Concerts Old — 30 juillet 2015 at 22 h 53 min

[LIVE REPORT] LES ESCALES DU CARGO / Dream Theater- Anathema- Myrath / ARLES / 20.07.15

by
Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Il est déjà 20h passé quand je débarque au Festival des Escales du Cargo, et la file d’attente est longueeee. On va voir s’il y a une entrée pour les invitations, et bien non en fait, et rien non plus pour les PMR , bizarre tout de même… Tiens d’ailleurs elles sont où les toilettes ? Ha bon, les toilettes étant fermées, faut aller faire pipi dans les ruines du Théâtre Antique ????? Ha ben, c’est quand même dommage de salir un lieu tel que celui-ci, il serait quand même assez simple d’installer une zone de toilettes sèches….

Les portes ont ouvert depuis très peu de temps, quand le groupe Myrath déboule sur scène. Le théâtre n’est pas encore plein et le groupe ne bénéficie que d’un parterre clairsemé pour son set. Un set plutôt très agréable. C’est franchement la bonne surprise de la soirée ce groupe, il y a vraiment une musicalité incroyable, une maîtrise instrumentale indéniable (surtout leur bassiste qui m’a bluffé tout le long),  on s’emmerde pas pour un concert d’ouverture et pour une fois, le groupe n’a pas à pâlir des musiciens qui suivront, bien au contraire.

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

DREAM theater & guest    DREAM theater & guest_1

Le seul bémol sera dans la définition du style. « Oriental Progressive Métal »…L’oriental, c’est ce qu’on a eu en intro, en clôture du set, ou c’est la danseuse présente sur scène ? Non parce que moi, je m’attendais à plus d’instruments traditionnels et pas un clavier qui reproduit les sonorités orientales. C’est le seul truc qui m’a blasé, mais ce n’est pas grave, car c’était néanmoins très très bon.

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater &guest -Escales du Carg

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Un tour aux buvettes où les quelques barmans galèrent bien vu le nombre d’assoiffés qui s’y pressent, et retour aux lives avec… Anathema. Je pense que je vais laisser ma collègue en parler (en fait non elle est pas plus convaincue que moi). Je suis un blasé de ce groupe, j’ai été très déçu de la réorientation d’Anathema à l’époque. Après, il est indéniable qu’il y a une qualité d’exécution et de mélodicité, mais moi, je n’accroche plus. Allez, il y a quand même un moment bien poilant, c’est lorsque le chanteur nous gratifie d’un « Je ne sais plus si le prochain morceau c’est du métal ou du rock, mais le principal c’est de nous faire péter les plombs, vous êtes prêts? » Et là, c’est le bide…… allez, vous repasserez hein !

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater sans Mike Portnoy, c’est comme un caleçon sans élastique, c’est comme une bière sans alcool, comme enfin je ne sais pas moi, mais c’est fade. Portnoy est un ovni de la batterie et son remplaçant ne lui arrive pas à la cheville. Là, se pose la question suivante? Doit-on privilégier la justesse de frappe ou la technicité et l’exubérance? Dans un tel groupe, il valait mieux privilégier la deuxième option et même là, le batteur est tout de même en dessous.

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Le groupe va néanmoins nous délivrer un set de toute beauté, allant piocher dans chacun de ses albums. Peut-être que le choix de certains morceaux n’est pas forcément judicieux, mais force est de constater que tout fait mouche ce soir, le public est emballé. On va passer les prestations impeccables de chacun des musiciens, on ne va pas s’étendre sur le fait que le chanteur s’éclipse quand même très régulièrement derrière le mur d’enceinte, et on va  conclure avec ce set parfait et sans faille de Dream Theater : c’était une tuerie sans nom. Quatrième concert pour moi et à chaque fois, c’est la claque. Bravo et merci c’était une tuerie.

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

A retenir également, que c’était un coup d’essai pour le festival de programmer des groupes de métal, et je pense que le challenge a été relevé de fort belle manière, même si ce n’était pas tout à fait complet. Je me demande ce à quoi on aura droit pour la prochaine édition ? Car oui, Daily Rock y sera encore. À l’année prochaine.

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater &guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

Dream Theater & guest -Escales du Cargo

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Note de la rédaction
Votes du lecteur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :