Concerts — 19 novembre 2014 at 18 h 18 min

E-METH – WINCHESTER – DANCE LAURY DANCE – le Molotov, Marseille (13) – 18/11/14

by

1.originale

Qu’il va être dur de tenir la route après le concert dantesque de Machine Head hier soir mais Le Molotov relève le défi de nous faire bouger nos fesses jusque chez eux pour venir nous prendre notre claque de milieu de semaine avec les Québecois de Dance Laury Dance. Au programme: 3 groupes et deux confirmations.

La soirée débute avec deux groupes locaux. Le premier, c’est E-Meth. Le groupe évolue dans une salle à peine peuplée d’une trentaine de personnes et œuvre dans le Métalcore. Que dire de ce live très court qui à mon sens n’a pas bénéficié d’un son optimum pour profiter pleinement de la qualité technique des musiciens. Ca, c’est une chose qu’on ne peut pas leur enlever. Les gars maîtrisent leurs instruments, le batteur cogne de fort belle manière malgré une utilisation que je qualifierais « d’abusive  » de ses cymbales ce qui, par moment, prend le dessus sur le reste du groupe et notamment du jeu de guitare. J’ai entendu certaines personnes dire que ça manquait parfois d’imagination, de prise de risque voir même de redondance … ouais peut-être par moment. Moi, ce qui m’a titillé, c’est le chant. Certes, c’est propre et bien exécuté. Mais … on ne pourrait pas juste garder le chant hurlé. J’ai parfois trouvé le chant clair un peu trop présent mais bon ça reste qu‘un seul avis et les musiciens ont fait leur job.

Première confirmation de la soirée Winchester qu’on avait vu évoluer avec Get The Shot, un autre groupe Québecois, le mois dernier. Ces mecs nous font revenir à nos quinze ans quand on prenait nos BMX et qu’on fonçait le soir après les cours dans les champs de bosses derrière chez nous. Pas de chichi dans le Punk Rock me rappelant les NOFX et autres groupes affiliés. Les musiciens maitrisent leur sujet et envoient la paté. Très bonne ambiance sur scène et dans le public. On voit que le groupe bénéficie d’une fanbase qui permet à la salle de voir une soixantaine de personnes headbanger tranquillement. Un bon moment musical et un conseil, un seul: prenez le temps d’écouter.

« Allez les gens ça va commencer et en plus ils viennent de loin » okay okay . Et il n‘a pas fallu le dire deux fois. Dance Laury Dance vient de Quebec « oui madame » et nous balance son hard rock aux relents parfois punk hardcore, en plein dans les gencives. Il n‘aura pas fallu 5 minutes pour annoncer la couleur. Après une petite introduction, c’est un « The Hammer And The Neil » qui vient faire headbanger les plus irréductibles coreux de la salle (preuve une fois de plus de l’ouverture d’esprit du public du Molotov et de l’accueil que peut faire le public marseillais). Une heure de set qui va voir le groupe nous envoyer des morceaux très hard rock entrecoupés de morceaux très punk , voir même Hardcore. Ce qui au passage déclenchera quelques pogos bon enfant. Y’a pas à dire, c’est propre, c’est carré , le son est plutôt bon. Les deux guitaristes sont vraiment complémentaires dans leur jeux. On alterne savamment les solos et les divers plans. A la basse, ça envoie le bois et le batteur martèle ses fûts comme un beau diable. Non, franchement, c’est très plaisant. De mon côté, j’me suis pris un parpaing dans la gueule hier soir avec Machine Head alors autant dire que j’avais vraiment envie de groover ce soir et bien ça a été chose fait. On a le droit à quelques chambrages sur nos idoles, évidemment: Garou et Céline ( on découvre d’ailleurs que Garou et Maxime le chanteur de DLD ont la même mère mais pas le même père).. On apprend aussi quelques mots de vocabulaire québécois mais surtout, on groove sévère. M‘est avis que ce groupe ne devrait pas rester longtemps dans les tiroirs et devrait trouver sa place sur les festivals estivaux français. Musicalement, ça tabasse. Scéniquement, les mecs se font plaisir et nous transmettent leur bonne humeur et leur plaisir à être là. Dans le public, les gens ont le sourire. Je crois que le contrat est rempli et que la deuxième confirmation est là. En plus de buter sur cd, ils butent en live.

Pari réussi du côté de chez Hazem et du Molotov. Merci aux trois groupes pour cette bonne soirée. Juste un dernier truc. Je vois sur le net que DLD va effectuer une tournée québécoise avec Get The Shot. Moi, là, je me dis: Mais bordel, pourquoi on a pas eu les deux ensemble il y a un mois ? Ça aurait défoncé à coup sur. Rdv fin du mois pour les marseillais de Hot Rod Zombies toujours au même endroit.

Merci à Hazem, Merci à Dance Laury Dance pour leur accueil en interview et l’apéro.

Note de la rédaction
Votes du lecteur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :