Concerts — 26 octobre 2015 at 12 h 47 min

[LIVE REPORT] DANCE LAURY DANCE – DIRTY WHEELS – EPILEPSY – 21.10 – Marseille – Le Molotov ( 13)

by

11951313_10156020124325331_4093734984845445361_n

Une bonne affluence ce soir chez Hazem au Molotov. On voit de suite que ce ne sera pas une soirée Hardcore, car le public n’est pas du tout le même que d’habitude.

L’ouverture du bal se fait par un groupe nous proposant du « Djent » Epilepsy. Bon je connais Messhugah, mais alors là je reste dubitatif. Les deux premiers morceaux auxquels j’ai assisté, m’avaient pourtant bien mis en bouche, mais rapidement l’émoustillassions de mon pied s’estompe et l’encéphalogramme plat se profile. Au bout du 5ème morceau j’ai vraiment l’impression d’entendre toujours la même chose, la même structure de morceaux, le même riff de guitare placé au même moment. Non ça n’a pas marché pour moi ce soir. Certains groupes ont bâti leur réputation sur la répétition dans les morceaux, mais eux le font de belle manière. Si j’avais un conseil à donner ce serait le suivant : osez. Osez aller plus loin, vous avez un potentiel technique indéniable, mais vous ne l’exploitez pas, soyez fou, repoussez les limites, sortez des sentiers battus.

Dirty Wheels c’est le groupe de punk Hardcore marseillais par excellence. On pourrait là aussi parler parfois de répétition, mais le style veut ça et pis c’est bien fait. J’admire à chaque fois l’énergie développée sur scène. Personne ne ménage son effort et la mayonnaise monte bien. Des morceaux tous plus catchis les uns que les autres, ça vous donne envie de groover, c’est propre, c’est carré, y’a presque pas de temps mort ce qui permet d’exploiter le temps de jeu au mieux. Ça fait plaisir à entendre et de voir que certains groupes perdurent et savent proposer une musique pertinente.

Il y a un an les Canadiens de Dance Laury Dance venaient nous offrir une ode au Rock’n’roll de très belle facture. Après un concert en septembre avec Motorhead le band retraverse l’océan pour venir nous botter le cul. Alors, il faut préciser un truc, le groupe a vu un de ces guitariste quitter le groupe seulement quelques jours avant le début de la tournée. Ce qui les a obligés à réadapter leur répertoire pour un seul guitariste, mais qu’on se rassure, celui encore présent a assez d’huile sous le coude pour contenter tout le monde (même si le côté un peu Heavy apporté par deux guitares, est un peu moins présent dans le set ce soir). « The Hammer and The Nail » ouvre le bal, directement enchaîné avec un « Wilder Than i Am » qui nous met direct dans l’ambiance. Et après, on a une déferlante de tube « Sex wolf » « hell’s Rock’n rollers » « Living for The Roll » j’en passe et des meilleurs. Seule petite nouveauté c’est ce « Unicorne Blood » titre issue du prochain album du groupe qui nous promet déjà de fort belles choses.
Bref les mecs ont fait le job et nous promettent un passage en juin prochain que l’on ne manquera sous aucun prétexte.

Merci à l’ensemble des groupes pour cette bonne soirée. Un peu plus de monde dans le public aurait été sympa, mais bon, on ne refera pas les choses, les gens ont plus envie de bouger et quand ils viennent ils ne se donnent même pas la peine d’assister à tous les lives. Merci à Hazem pour son accueil et le cœur qu’il met à l’ouvrage, parfois quand je vois ce qu’il abat comme taf , je me dis qu’il faut vraiment être un passionné pour continuer à se lever le cul comme il le fait. Merci à toi.

Note de la rédaction
Votes du lecteur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :