Chroniques, Made In France — 12 février 2020 at 8 h 05 min

WELLDONE DUMBOYZ – Tombé Dans L’escalier

by

Il y des groupes hypers prolifiques qui se chargent de nous abreuver d’une soupe indigeste de manière continuelle et il y a les groupes qui prennent le temps de vous concocter des plats qui vous tiennent au ventre et vous surprennent à chaque bouchées. Les Welldone Dumboyz , font partis de la deuxième catégorie. Avec leurs vies bien remplies et les multiples projets que chacun développe, le trio belfortain a mis quasiment 5 ans pour pondre le successeur de « Taol » et c’est avec une pochette très cartoonesque que le combo nous propose de  » Tombé dans l’escalier »

Elles seraient facile à faire les comparaisons avec les groupes qui influencent le trio mais il y a pas à chier, il est aussi difficile de déterminer les arômes d’un beaujolais nouveau, qu’il est difficile de classifier la musique des Welldone Dumboyz. Toujours est-il que celle-ci est riche par ses multiples facettes. On va déjà parler de ce qui est constant dans l’album: la qualité du son. On a pas un instrument qui prend le pas sur l’autre ce qui nous permet d’avoir un son de grande qualité et de profiter des subtilités et des explorations sonores du groupe comme sur le titre  » Black Space »  et  » Hole » qui flirte avec les expériences electro acoustique d’un Risset ou d’un pierre Henry. Mais du calme et de la bizarrerie nait le catchi et le groove de « Kim » un titre qui commence sur les chapeaux de roues et qui voit son final être plus édulcoré. Le groupe sort aussi des sentiers convenus en mettant au point un morceau acoustique où la subtilité de la guitare sèche renforce le contraste avec ce chant atypique … tantôt braillé, souvent je m’en foutiste si je puis-dire. On parlait de richesse, c’est aussi ça la musique, des rythmiques parfois martiales comme sur le début de « Pricks and Pussy », une ambiance très obscure, presque Black sur le début de « Let the whores work » mais toujours ce chant très léger, déclamé comme chanté, mais toujours de qualité.

Alors après il y a le parti prit de ne sortir cet album qu’à 300 exemplaires et ce en vinyle …  pourquoi pas, c’est vrai que c’est le retour de ce support, c’est vrai que les gens consomment de plus en plus de musique dématérialisée. Il faut l’avoir dans les mains pour juger sur pièce , perso je suis un inconditionnel du cd, de l’objet donc à voir.

Une chose est certaine c’est qu’il y a de la qualité dans cet album que l’on ne peut que vous conseiller. Il saura ravir les plus pointus d’entre-vous, il saura contenter les fans de noise, de rock’n ‘roll, de bizarreries sonores et de gros riffs. Et une fois adopté vous arriverez plus à vous en passer !!

https://939k15.bandcamp.com/releases

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :