Chroniques, Made In France — 2 mars 2016 at 7 h 55 min

WAR INSIDE – S.U.T.U.R.E

by
12249724_996053017124670_5602291263941601578_n
War Inside n’a pas ménagé ses efforts pour nous pondre à nouveau un disque cohérent et plein de promesses. Pourtant, le pari n’était pas gagné d’avance vu l’enthousiasme levé par leur premier album Welcoming The Crow, qui avait fait l’unanimité auprès de toutes les rédactions. Le groupe semblait avoir encore une belle marge de progression, et le sentiment qu’ils ne parviendraient jamais à être médiocres quoiqu’ils fassent prédominait.
Les Nantais n’ont strictement rien inventé, mais s’inscrivent dans les codes du genre avec tant de talent et d’engagement qu’ils ne peuvent laisser indifférent aucun amateur du style pratiqué. Plusieurs qualités ont éclos depuis leur précédente sortie (pourtant un album déjà impressionnant en la matière), tout ici est à sa place et l’aspect organique et émotionnel du Black Metal est réaffirmé. On y ressent une énergie dévastatrice, une vigueur affranchie de toute lamentation ou de tristesse, comme si assister à la fin du monde les fascinait avant de leur faire peur.
Un sentiment d’unité extrêmement puissant se dégage également et l’envie est au rendez-vous à chaque instant (La voix abrasive de Terreur y est pour quelque chose). La férocité érigée en principe de base s’accompagne d’une noirceur, d’une variété et d’une inspiration qui se nourrissent mutuellement pour un résultat qui parvient sans problème à fendre notre carapace. Tout n’est que fureur mais rien n’est gratuit, l’intensité véhiculée est authentique et difficile de ne pas se laisser emporter dans ce maelström infernal.
Ils poursuivent ce qu’ils avaient entamé avec Welcoming The Crow, l’immersion est totale du début à la fin et ils ont le mérite d’imposer leur message avec force, message qui prend ici régulièrement des accents incantatoires. Accélération malsaine et chaotique, changements de rythme, cassures dans le tempo, break crépusculaire et contrepied, rien n’est monotone et tout est fait pour nous impliquer au maximum dans ce voyage sonore…comparable à de la sauvagerie punitive qui ne se fait jamais au détriment de l’écriture et de la musicalité.
L’homogénéité du disque ne permet pas forcément d’extraire un morceau en particulier (ce qui n’est pas une faiblesse, loin de là), mais leur identité reste malgré tout très forte, bien construite, tout en n’étant absolument pas figée ou engoncée dans une projection auto-parodique. Vis-à-vis des infidèles qui auraient pu déjà commencer à se désintéresser de cette étoile montante, S.U.T.U.R.E fait bien mieux qu’enfoncer le clou, c’est moi qui vous le dis. Une œuvre intransigeante et courageuse.
www.warinside.bandcamp.com
www.finisteriandeadend.com

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 3    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire