Chroniques — 27 juin 2019 at 11 h 46 min

VADER – Thy Messenger

by

Quand on parle de grands noms du burtal death metal, on pense bien évidemment à Vader qui officie depuis 1983. Originaire de Pologne, le groupe a déjà sorti 11 albums studio dont le petit dernier sorti en 2016 et intitulé « The Empire » résonne encore dans nos oreilles tellement il était bon. Histoire de nous faire patienter jusqu’au prochain, Vader nous a donné un os à ronger. Un EP c’est toujours mieux que rien surtout quand il est de qualité.

« Thy Messenger » de son petit nom est composé de 5 titres dont 3 inédits, une reprise de Judas Priest (Steeler) et une nouvelle version de Litany (qui est, pour moi, issu du meilleur album du groupe). Elle est moi agressive que l’originale mais n’entache en rien la qualité du morceau. Dès le premier morceau (Grand Deceiver), on comprend vite que ça risque de démonter sévère pendant les 13 petites minutes de cet EP. Certes, c’est très court mais que c’est bon ! Le second morceau est « Litany » qui brille toujours autant malgré son remaniement. Ensuite, arrive « Emptiness » moins rapide que les classiques des polonais mais d’une puissance dévastatrice tel un rouleau compresseur écrasant tout sur son passage. L’avant dernier titre et aussi le plus court de la tracklist est « Despair ». D’une brutalité sans nom, ça risque d’être très compliqué pour le public quand elle déboulera au milieu d’un live. Heureusment, elle ne dure pas très longtemps. La dernière piste n’est autre que la reprise de Judas Priest. Vader la reprend avec brio en lui donnant un coup de jeune et en appliquant leur style inimitable.

Quand on écoute Thy Messenger, on se dit que Vader n’a pas pris une ride et qu’ils ne sont pas au sommet pour rien. Vivement leur prochain album.

http://www.vader.pl/

https://www.nuclearblast.de/fr/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :