Chroniques — 21 septembre 2020 at 13 h 54 min

SEETHER – Si Vis Pacem, Para Bellum

by

Afficher l’image source

 

« SI VIS PACEM, PARA BELLUM » littéralement « si vous voulez la paix, préparez-vous à la guerre » est le 8ème album de SEETHER à paraître le 28 août 2020 via Fantasy Records.

Produit par SHAUN MORGAN le leader du groupe et mixé par MATT HYDE (DEFTONES, AFI) cet album arrive après le très réussi « POISON THE PARISH ». Il comprend 13 titres et est encore un pur reflet du style post-grunge qui caractérise SEETHER.

Même si la carrière du groupe, il faut bien le dire, n’a pas toujours été un long fleuve tranquille, on retrouve toujours ce son lourd et cette voix éraillée qui est l’empreinte même du groupe.

Mais cet album est surtout marqué par l’arrivée d’un nouveau membre : COREY LOWERY (ex guitariste de SAINT ASONIA et STUCK MOJO), ami de MORGAN depuis des années et qui insuffle ici encore davantage d’énergie.

Déjà trois singles ont été partagés sur les réseaux sociaux et ils donnent un vrai aperçu de ce que va être l’album.

Le premier « DANGEROUS » est un titre mordant et tourmenté qui plonge l’auditeur du côté obscur de SEETHER mais toujours avec ce côté accrocheur délectable.

Ensuite « BRUISED & BLOODIED » qui dévoile des paroles sombres, un son plus mature et surtout un mélange d’autodérision et de rage soigneusement enveloppé dans un groove sexy avec un grand arc pop brillant sur le dessus (dixit MORGAN HIMSELF !).

Le 3eme single « BEG » fait partie des chansons plus lourdes, plus brutales avec un puissant cri de guerre « BEG MOTHERFUCKER ! » qui résonnera en chacun de nous dès la première écoute.

L’album entier nous livre des paroles brutes avec des parties plus posées, plus calmes, des titres plus saccadés et un son en grande partie agressif. Les chansons semblent plus travaillées, plus matures, plus abouties, plus contagieuses. Un gros son qui comblera les fans.

« Essentiellement c’est une combinaison de honte et de tristesse livrée d’une manière joyeuse, comme j’ai toujours aimé juxtaposer des paroles blasées avec une mélodie jubilatoire » explique SHAUN MORGAN.

En effet, on y découvre ici une grande maîtrise de la composition, ce qui n’a pas toujours été le cas auparavant.

Une énergie flagrante est déployée sur cet album aux paroles dérangeantes mais tellement efficaces.

Un album percutant qui ne manquera pas d’être remarqué cette année. Des titres qui pourront être forts en live si tant est qu’ils puissent être jouer sur scène prochainement.

Une fois que cet album commence donc, difficile d’arrêter son rythme effréné, dur même de baisser le volume. Un retour sur le gros son des débuts quelque peu perdu en cours de route.

 

https://www.seether.com/

 

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :