Chroniques, Made In France — 6 mars 2017 at 7 h 56 min

RAPTOR KING – Dinocalypse

by

C’est en ce début d’année 2017 que Raptor King revient avec un second EP qui annonce la couleur avec son nom : Dinocalypse. Rappelez vous en 2015, nous avions été conquis par leur première production Dinocracy, mais qu’en est-il de ce nouvel opus ?

Il est vrai que ce groupe a une identité bien à lui avec pas un, mais plusieurs styles musicaux confondus ou pas… Ce 5 titres commence par le titre éponyme et une intro apocalyptique mêlant chœurs, hurlements, et musique de fin du monde pour ensuite balancer la sauce puissance 10 et tout détruire sur son passage. Le second titre est plus dans la lourdeur et la lenteur, tel le guerrier faisant sa traversée du désert pour finalement en découdre car la fin du morceau part en sucette de tabassage d’instruments à tout va. Les troisième et quatrième morceaux sont plus faciles d’accès et beaucoup plus mélodiques que les précédents. Non sans intérêt, mais plutôt classiques et efficaces même si le Fight’n’roll (4ème piste) est un peu plus virulent que The Long Way To Rock (Pom Pom Pom Pom Pom – 3ème piste). Nous voilà à la dernière chanson de ce Dinocalypse et aussi à l’ovni de cet EP. Rien à voir avec tout ce que Raptor King a déjà pu  produire, cette balade intitulée Lonesome Raptor sent le repos du guerrier qui disparaît à la Lucky Luke, mais en beaucoup plus mélancolique.

D’une manière générale, Dinocalypse n’est pas un mauvais EP mais n’est, pour moi, clairement pas à la hauteur de Dinocracy. Beaucoup moins groovy, beaucoup moins puissant mais plus violent et plus varié, Dinocalypse montre une autre facette de Raptor King. Je ne sais pas si tout ça suit un cheminement logique (comme une histoire) ou si le groupe tente des choses pour savoir où ça les mènera mais, dans tous les cas, ces mecs ont du talent, c’est indéniable. Peut-être que le prochain EP (ou peut-être enfin un album) nous éclairera sur Raptor V et ses acolytes.

http://www.raptorkingrocks.com/

Autoproduction / http://dooweet.org/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire