Chroniques — 19 octobre 2017 at 11 h 00 min

PROPHETS OF RAGE – Prophets of Rage

by

Nous y voilà… Un an après leur tournée américaine, et quelques mois après une tournée des fests du vieux continent, le tout couronné de succès, les Prophets of Rage sortent un disque, qu’ils supporteront en arenas en Europe en fin d’année. B-Real de Cypress Hill, et Chuck D de Public Enemy en plus des musiciens de RATM, c’est tout un programme, alors que donne ce disque ?

Personnellement, je n’attendais pas forcément grand chose de cet album. Pour être honnête, je suis simplement content qu’ils en sortent un, et si j’aime tant mieux, sinon ils nous auront offert de grands moments live et c’est déjà énorme.

Et bien pas de déception ! Un petit mot pour souligner que la prod est excellente, sans surprise. Maintenant on passe aux compos, du tout bon. Le combo batterie/basse funky avec les riffs de guitare de Tom Morello est toujours aussi efficace, et si vous en doutez, écoutez donc  »Fired a Shot », ou encore  »Hail to the Chief ». Niveau vocales, ça balance vraiment salement, et B-Real et Chuck D se donnent vraiment, c’est vraiment fait avec conviction et colle parfaitement à l’esprit du Prophets of Rage qu’on a appris à connaître depuis un an.

Personnellement, je pense que le disque manque peut-être d’un titre fédérateur, un  »Killing in the Name » de 2017, mais je pense aussi que le niveau de ce skeud est particulièrement élevé, donc si aucune piste ne se détache particulièrement, beaucoup ont le potentiel pour faire bouger les kids en concert, mes faveurs allant à  »Smashit »,  »Living on The 110 »,  »Fired a Shot », ou encore  »Strength in Numbers ».

Alors clairement, c’est probablement un album qui ne marquera pas l’Histoire de la musique comme l’a fait le premier RATM, l’effet de surprise n’est plus là, mais c’est un disque super solide, que beaucoup prendront du plaisir à écouter.

Du coup, je vais citer un grand penseur de ktwheels 44 qui a balancé la punchline la plus pertinente de tout internet sur ce disque à destination des rageux : « All of you tiny pricks bitching about this record go listen to your Rage records and shut the fuck up ». Les autres peuvent rejoindre 2017, écouter Prophets of Rage, secouer la tête, danser dans leur salon, et aller prendre leur fix en Novembre sans risque !

prophetsofrage.com

 

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire