Concerts — 18 mars 2020 at 8 h 14 min

[PREVIEW FESTIVAL ] FESTIVAL DE NEOULES – 22 – 25 / 07 – Domaine de Chateauloin- Néoules (83)

by

Chaque année quand j’écris la preview de ce festival, j’ai comme un pincement au fond de moi. Les festival de Néoules c’est un fest de fou qui ne casse pas trois pattes à un canard mais qui sait accueillir aussi bien les musiciens, les festivaliers, les professionnels et les bénévoles. Vous ne trouverez pas deux festivals comme celui-ci en France, en plus il y a ce qui gravite autour du festival : son marché artisanal sous les arbres, son festival pour les enfants en ville, son cadre avec la bastide de Chateauloin en fond de décor, ses décors justement avec ses artistes peintres comme le grand Ben Vasa, les vignes autour du fest, la rivière où aller piquer une petite tête quand tu as trop chaud, ses bénévoles qui déchirent tout, son camping, son bar, bref tout tout tout. Mais il y aussi sa programmation: 30 ANNEES quel petit festival peut arriver à vivre  30 ans ? Combien tire le rideau tous les ans ? Combien serre les fesses quelques années et jetent l’éponge par la suite ??? mais eux non !! ils ne lâchent rien les varois .. ça doit être l’effet cigales et soleil. Bref pour ses 30 ans retour à la formule 4 jours des  25 ans et puis on élargie la prog puisque habituellement c’est plus reggae, dub , un poil punk parfois, souvent chanson française mais cette année ……

Le mercredi 22, retour en force des Ramoneurs de Menhirs qui avaient déjà bousculé la grande scène du festival et marqué au fer rouge les esprits, retour également de la P’tite fumée et leur électro surboosté aux instrus traditionnels, c’est aussi le retour des locaux de Freddy’s avec leur punk rock burnée, qui avaient déjà marqué les gens lors de leur premier passage il y a deux ans. Mais ce soir c’est aussi Les Tambours du Bronx en formation métal, avec le chanteur de Lofofora, Monsieur Buriez de Loublast et Francky derrière son kit de batterie plus tout ce que sait faire de mieux les Tambours du Bronx !! Sans oublier Dr Peacok … un espèce d’electro déjanté à la Thunderdome  ou un mélange d’indus qui vous ddécrochera les cervicales

Le Jeudi 23, Naâman et ses rythmiques chaloupées aux accents de reggae, Soom T And The Stones Monx : une vois féminine aux frontière du reggae, de la soul, du Hip-Hop et des musiques du monde, MB14 c’est bien plus que du rap ou du BeatBox c’est une ambiance, un style et des couleurs bien à lui. Il ne tiendra qu’à vous de juger la prestation de Scars, il parait qu’aucun de ses show ne laissent indifférent, mon avis que cela devrait marcher une fois de plus avec le public de Néoules .

Le Vendredi 24 Juillet, c’est reggae party les amis et musique trad. Est-il encore besoin de présenter les français de Danakil ? Est-il aussi indispensable de vous faire le cv de l’ONB ? L’Orchestre National de barbes ? non je pense pas qu’on va s’attarder la dessus. On va pas non plus vous prendre pour des billes en vous parlant de MACKA B je crois que ces trois noms parlent d’eux-même. Par contre on ne peut que vous inciter à aller découvrir le groupe montant de la scène reggae française, Rayon, qui en définitive propose bien plus que du reggae tradi. O’ Sisters (  petit cloein d’oeil au film O’Brother vous croyez ? ) vous plonge dans un univers musical et visuel où s’entremèlent sonorité elécto, percu trad, et voix envoutante, sans compter les multiples influences qui viennent enrichir la musique du quintet international. Spelim c’est nul autre que le chanteur du groupe Païaka … tout seul quoi, avec sa petite boite à sample, et sa voix, le vocaliste viendra nous proposer en avant premère les premières sonorité de son album solo à venir à l’automne 2020.

Le samedi 25. Voilà encore des groupes qu’il n’est pas la peine de vous présenter. Les ogres de Barback …. ça doit faire des décénies que ces gars arpentent les routes et c’est toujours un plaisir de les voir et les revoir, Clinton Fearon c’est 50 ans de carrière reggae, je vous laisse imaginer la tripotées de tubes sortis de sa tête. Les yeux dla tête c’est un croisement entre la Caravane Passe, et les Soviet Suprem … si certains étaient à Néoules lors de leur passage je vous laisse imaginer ce que les Yeux d’la tête vont vous proposer ! Sara Lugo  c’est tout simplement la nouvelle voix du reggae féminin avec une expérience déjà bien assise. On vous laisse vous faire juge. Ensemble National de Reggae  est à l’origine une fanfare de rue qui joue les standards du style. Imaginez si vous laissez sur scène ce que ça peut donner ?! et Graine de sel : une espèce de pot pourri musicale où chacun y trouve chaussure à son pieds. Une expérience à ne pas manquer.

Vous l’aurez compris : Néoules on s’y attache, on ne s’en lasse pas, on arrive pas à l’oublier et quand on peut on y revient à grande vitesse. Alors on ne peut que vous inciter à franchir le pas et à vous joindre à cette joyeuse équipe pour fêter comme il se doit les 30 années du festival. D’ailleurs les gars on ne peut que vous en souhaiter tout autant !!!

https://www.facebook.com/events/970176993344577/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 3   Moyenne : 5/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :