Interviews — 9 juin 2015 at 12 h 40 min

PITBULLS IN THE NURSERY – Mat (Guitariste)

by

pitn_ext_line_3

Daily Rock France: En 2006 vous sortiez l’excellent mais très différent « Lunatic », quel regard vous portez sur votre formation à l’époque et sur cet album ?

Pitbulls In The Nursery:  « Lunatic » représente une période superbe pour nous, tout est parti d’un concert au Havre qui nous a fait rencontrer Skull (chanteur de Fatal) qui donnera par la suite le Gutural Tour et d’un concert au Black Dog qui nous a donné la possibilité de jouer à la Loco avec Gojira et Korum entre autres, ce qui nous a fait connaitre et ensuite nous avons enchainé les dates jusqu’à l’enregistrement. Sinon musicalement, cet album était la rencontre de nos influences diverses qui mêlaient Death, Trash, Prog et aussi le Rock 70’s entre autres car nous écoutons vraiment des styles totalement différents au sein même du groupe. « Lunatic » est plus fougueux, nous n’avions pas le recul à l’époque pour pleinement se convaincre de faire durer des ambiances et étions plus dans le « choc » et la surprise avec des riffs cassés et plus d’enchainements qu’aujourd’hui.
Sur un premier album, il est malgré tout plus difficile d’assumer pleinement de s’attarder sur de longues séquences et de longues ambiances comme nous le faisons maintenant c’est pourquoi « Lunatic » est fait de riffs plus « découpés ».
Nous restons sur notre faim niveau choix de son pour cet album car nous étions jeunes et n’avons peut être pas assez pris le temps avant l’enregistrement, ce qui a donné lieu à quelques commentaires sur la caisse claire par exemple et avec le recul on se dit qu’on aurait pu et du faire autrement…Nous sommes tout de même très fiers de cet album qui est vraiment à l’image de ce que nous étions à l’époque.

Daily Rock France: 9 ans ….. ho les gars vous aviez migrés au Pérou ou bien ?

Pibulls In The Nursery : Nous aurions certainement préféré (sourire électronique)
Cela a été très long pour nous aussi entre le départ de Panda et l’arrivée de Tersim, puis toute la création de Equanimity a duré aussi car nous nous sommes dit que nous n’étions plus à quelques mois près et que nous devions être satisfaits de tout à 1000%.

Daily Rock France: Comment s’est passé le travail de recrutement justement de votre nouveau chanteur et qu’est ce qui fait que vous ayez pris celui-là et pas un autre ?

Pibulls In The Nursery : Tout d’abord nous nous sommes dit qu’il serait peut être plus facile de travailler avec un chanteur de qualité et que nous connaissions pour faciliter son intégration, c’est pourquoi nous avons demandé à Ced de SUPERTANKER de rejoindre PITN. Cela s’est très bien passé, nous avons fait quelques belles dates avec lui avec notamment la première partie de Cynic et un beau fest à Bordeaux avec ULTRA VOMIT au théatre Barbey. Puis nous avons passé deux semaines en studio pour écrire et c’est après cela que nous nous sommes dit que finalement ce n’était peut être pas le chant que nous recherchions malgré le très gros niveau du bonhomme. Nous sommes donc reparti à la recherche « du » chanteur de PITN à travers une annonce sur les différents webzines qui offrait Crawling (1ère de Equanimity) en instrumentale. Nous avons reçu pas mal de candidatures, malheureusement tous les chanteurs proposaient du Growl à la façon de Lunatic or nous souhaitions vraiment nous détacher de ce type de chant pour s’ouvrir à un chant plus « barré » avec un panel plus large et là ce fut le néant totale pendant quelques mois. Nous avons alors commencé à parler de peut être faire un album instrumental mais nous n’étions pas tous d’accord sur le sujet et après le concert instrumental du Café de la plage en 2010 tout le monde était d’accord sur le fait que nous avions besoin de chant. Quelque temps plus tard nous avons reçu l’essai de Tersim et là nous nous sommes dit « c’est lui ». Il ne connaissait pas du tout PITN, c’est un de ses amis qui aimait notre son qui lui a fait tourner l’annonce et de ce fait, il a proposé un truc totalement détaché de Lunatic et différent de tout ce que nous avions écouté jusque là. Et voila comment nous avons choisi Tersim, qui a réussi à comprendre la vision de la musique du groupe, notre état d’esprit et qui fait maintenant partie intégrante du projet, du groupe et de la famille PITN et nous sommes tous ravis de son travail sur l’album.

Daily Rock France: La composition de l’album s’est étendue sur plusieurs années, comment avez-vous pensé vos morceaux ? Qu’est-ce que vouliez donner comme âme à votre musique ?

Pibulls In The Nursery : Déjà nous sommes assez lents pour composer car nous voulons tous être 100% satisfaits des riffs et des choix de compo donc ça peut parfois être long surtout quand nous écrivons des titres de 8 minutes ! Puis après l’arrivée de Tersim, nous avons repris les titres un par un pour les adapter et les arranger en rapport avec les lignes de chant puis nous avons composé la fin de l’album tout en faisant des concerts ce qui fait perdre pas mal de temps.

Daily Rock France : Parle nous un peu des thèmes abordés dans votre nouvel album, vous déterminez ensemble l’orientation de ceux-ci ou vous laissez les pleins pouvoirs à votre chanteur ?

Pitbulls In The Nursery : Pour cet album nous avons laissé libre choix à Tersim pour les textes. En ce qui concerne les lignes, il a aussi écrit comme il le souhaitait avec, comme pour les compositions, toujours cette idée d’être tous pleinement satisfait donc nous donnions notre avis au fur et à mesure de l’avancé des titres. En ce qui concerne les thèmes, les textes tournent autour de l’Homme, de l’introspection, de l’être cherchant à se libérer de lui-même, de ses peurs, de ses désirs, de ce qui l’éloigne de la paix intérieur. L’ équanimité étant la réponse à sa lutte et sa résistance face à la vie d’où le titre de l’album.

Daily Rock France: A l’époque on avait le droit à l’utilisation de cithare, exit cet instrument, le reverra-t-on un jour ? Je crois qu’a une époque vous parliez de produire un album de cithare Metal qu’en est-il de ce projet ?

Pibulls In The Nursery : Alors permet moi juste de te reprendre (sourire), La Cithare est un instrument Grec antique ou un instrument traditionnel Autrichien, Saïm joue DU Sitar qui est un instrument Indien faisant parti de la famille des Luths et qui vient de la musique Hindoustanie. Je fais cette petite rectification car beaucoup de gens se trompent au sujet de cet instrument (sourire). En effet suite au projet Ulule, nous avions proposé de faire un maxi Sitar/Metal si nous atteignions 3300 € de support et comme nous avons dépassé cette somme, nous somme actuellement en train de commencer à écrire des riffs pour entamer ce projet qui nous tient à cœur.

Daily Rock France : Trouver un nouveau label a été très compliqué ou non ?

Pitbulls In The Nursery : Lorsque tu laisses passer 9 années entre 2 albums et que surtout tu ne fais plus parler de toi de 2008 à 2012 (retour sur scène), tu perds de la visibilité et de l’intérêt pour les labels. il est donc compliqué de savoir vers qui se tourner mais nous avons reçu l’offre de Klonosphère avec un discourt clair et honnête de la part de Guillaume Bernard qui nous a proposé un « deal » qui nous plaisait dans un label que nous connaissions et respections, et, qui compte dans ses rangs des groupes comme Trepalium avec qui nous sommes très amis donc le choix a été plutôt rapide pour nous.

Daily Rock France: Pour Lunatic vous aviez fonctionné avec le système de crowdfunding, avez-vous réitérez l’expérience pour la production de votre dernier bébé ?

Pibulls In The Nursery : Pour Lunatic, l’album a été 100% autofinancé par le groupe grâce aux cachets des concerts et à une subvention que nous avions obtenu peu de temps avant l’enregistrement, c’est pour Equanimity que nous avons utilisé le système de crowdfunding et cela a plutôt été une belle réussite puisque nous avons obtenu 196 % de la somme escomptée.

Daily Rock France : Hormis en délivrant l’album à ceux qui ont participé à ce genre de financement, comment pourriez-vous vraiment rendre la pareille à tous ces gens qui vous ont aidé à financer cet album ?

Pibulls In The Nursery : Et bien dans le projet Ulule, chaque somme avait une contrepartie différente. Par exemple celui qui a donné 80€ a eu la version numérique 10 jours avant la sortie et recevra le CD d’Equanimity, la Demo « Impact » sous blister et un cours de Guitare avec moi ou un cours de Sitar avec Saïm. Il y avait des pack avec des posters dédicacés, des tee-shirt, des partitions originales de 2 titres au choix du nouvel album, des peaux de caisse claire dédicacées qui ont servi à l’enregistrement, des invitations aux répétitions du groupe+apéro avec les zikos, des invitations à des concerts, etc..

Daily Rock France : D’ailleurs en parlant de production, vous n’avez pas été taper à la porte de n’importe qui pour l’enregistrement et le mixage …

Pibulls In The Nursery : Pour l’enregistrement, toutes les prises et le mixage ont été faits par François « Francesco » Ugarte (le bassiste du groupe) dans son studio au Dark Wizard Studio à Saint Rémy les Chevreuse (contact : Francesco@pitbullsinthenursery.com) et pour le mastering, nous avons travaillé avec Alan Douches (Death, Cannibal Corpse, Symphony X, etc..) au West west side studios à New York.

Daily Rock France: Quels sont les projets des pitbulls maintenant ?

Pibulls In The Nursery : Et bien le maxi Sitar/Metal va nous occuper un petit bout de temps et dans le même temps nous allons retrouver la scène avec pour le moment deux concerts déjà annoncés, le Cornucopia Fest près de Barcelone et le Mfest.

Daily Rock France : Un dernier mot à lâcher comme ça vite fait ?

Pibulls In The Nursery : Un énorme MERCI à tous les gens qui nous ont soutenus à travers le projet Ulule, qui nous soutiennent par leurs messages et leur présence en concert et qui nous ont motivés tout au long du processus de création d’Equanimity.

Merci à Patricia (Klonosphère) et à Mat pour le temps pris !

https://www.facebook.com/pitbullsinthenursery

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 4    Moyenne : 2.3/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :