Chroniques, Made In France — 6 mars 2019 at 10 h 40 min

PENSEES NOCTURNES – Grand Guignol Orchestra

by

Amis de la décadence bonsoir! Vous aimez ce qui est glauque? Malsain? Dérangé? Ca tombe bien l’album qui vous est proposé aujourd’hui est tout ça à la fois! Pensées Nocturnes, si jamais vous n’en avez jamais entendu parler, est un projet de Black Metal expérimental fondé il y a 10 ans par Vaerhon, véritable Monsieur Loyal de ce vaisseau ivre et débordant de bizarrerie. En effet, le bougre gère les compos et l’enregistrement du groupe de A à Z d’une main de maître, ne laissant que la batterie aux mains d’un tiers. Et le reste du matériel est large, comprenant bien sûr Guitare, Chant, Basse, mais aussi accordéon, clavier , saxophone et autres cuivres, avec même une pointe de Didgeridoo dissimulée dans cet album! Un véritable Homme Orchestre donc, qui, après 5 albums, a décidé de s’entourer d’une troupe de clowns tristes et autres acrobates de la partitions pour rendre de la meilleure façon possible sa musique déjantée sur scène, avec notamment un passage remarqué au Hellfest l’été dernier. Le groupe, qui fait partie du roster d’origine des Acteurs de l’Ombre depuis 2009 donc, sort en ce début d’année « Grand Guignol Orchestra », suite logique d’une discographie expérimentale commencée dans le néoclassique et sombrant doucement mais sûrement dans la décadence du Freakshow et du cirque sombre et possédé par des forces obscures. Plongez donc avec nous dans les tréfonds de cette oeuvre bipolaire mêlant folie pure et génie incompris!

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la musique de Pensées Nocturnes n’est pas facile d’accès au premier abord. Beaucoup feront demi tour après quelques minutes d’écoute, à tort. Un son dense, torturé, mêlant vocaux possédés d’un clown dépravé à la fois triste et agressif , batterie triggée , accordéon et guitares aigües et dissonantes. Bienvenue dans le cirque le plus bizarre de l’univers , qui happera votre âme durant un peu plus de trois quart d’heure. Effectivement l’intro « Un trop plein d’rouge » et le premier morceau « Deux Bals dans la tête » posent ici parfaitement l’ambiance de cet album. Le suivant, « Poil de Lune », débute avec la mélodie du film de Charlie Chaplin « Les Temps Moderne » , laissant très vite place à une adaptation complètement cinglée, menée encore une fois par le chant malsain de Monsieur Vaerhon, variant entre Black, Death ou chant d’ivrogne décadent, symbole marquant de cet album, dont les intonations vous colleront longtemps au cerveau. La suite du morceau évolue entre Tango, Valse et j’en passe , mêlés de passages ultra brutaux pour un résultat complètement barré. Après « l’Alpha Mal » et son clavier de fête foraine et l’interlude « l’Etrangorium », le groupe revient à un son Black Metal plus classique…Nan j’déconne, on s’enfonce de plus en plus dans la folie! Même si effectivement des structures plus Black refont leur apparition, contrairement à un début d’album plus riche en influences diverses, les cassures de rythmes, déviances de styles et autres originalités sont ici toujours présentes, accompagnées d’extrait sonores des « Tontons Bringueurs » notamment.

L’album se conclut sur « Triste Sade », mélange d’ambiance foraine malsaine au début et d’un final plus classique, avec pour conclusion une orgue dissonant et creepy. Notons au passage l’impressionnant travail de Cäme Roy de Rat au niveau de l’artwork, dont vous avez un bout au début de cet article, mais le digipack dans son ensemble est tout simplement magnifique et en totale adéquation avec l’oeuvre!

En bref, on tient ici une perle de Black Metal expérimental et déviant, mais qui ne conviendra pas à toutes les oreilles. Honnêtement, il m’a fallu plusieurs écoutes pour pouvoir appréhender l’univers du combo, mais cela en valait la peine! A découvrir en live maintenant!

 

https://penseesnocturnes.bandcamp.com/

https://lesacteursdelombre.net/product/pensees-nocturnes-grand-guignol-orchestra-double-lp/

 

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :