Chroniques — 25 octobre 2019 at 8 h 05 min

NUMEN – Iluntasuna Besarkatu Nuen Betikoé

by

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betikoé est le 4e album de Numen. Pour commencer, c’est une drôle d’alchimie entre un Black respectant les codes anciens et certains caractéristique d’un conte épique.

A la première écoute je dois bien vous avouer que la musique de Numen ne me parlait pas, mais au fur et à mesure des écoutes, en se concentrant sur certains détails, on comprend la profondeur de leur univers et on décidé de s’y laisser engloutir corps et âme.

Il y a quelque chose de mystique à chaque morceau qui intrigue, qui attire. Ce qui nous pousse à réécouter pour trouver ce petit plus, cette différence qui rend l’album que meilleur. Il faut l’avouer, la coexistence du macabre et du lumineux au sein de ces cantiques nous appelles.

On alterne des moments lents et lourd qui sont à la fois apaisant comme malsain, et en dualité des moments plus rapide, remplis d’énergie, avec cette rage dans la voix, comme si on ouvrait notre âme au cieux et on déclarait notre amour pour celui-ci. Le groupe a réussi a doser à la perfection le dialogue entre ces deux types deux, de cette alchimie naît un côté encore plus savoureux à l’album.

Avec Iluntasuna besarkatu nuen betikoé, Numen nous offre une véritable expérience que chacun vivra d’une façon dont il perçoit l’univers du groupe. Au plus profond de moi, elle m’a convaincu ! Je ne peux que vous souhaiter de vous laisser tenter.

 

LADLO : https://lesacteursdelombre.net/numen/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :