Chroniques — 13 juillet 2020 at 6 h 31 min

NEIL YOUNG – Homegrown

by

Voilà une pépite qui arrive ce mois-ci dans les bacs. Beaucoup en ont entendu parler, d’autres en ont rêvé, et voilà NEIL YOUNG qui exauce les vœux de ses fans.

Un album fantôme, sorti du tiroir après 45 ans ! Qui aurait même cru qu’il verrait vraiment le jour ?

Car c’est entre 1974 et 1975 que cet album a réellement pris forme, en digne successeur du phénoménal « HARVEST ». Oui mais voilà, dans une période très sombre de sa vie (addiction a la cocaïne, dépression, rupture…) YOUNG enregistre un album mais ne parvient pas à l’offrir au monde.  La récente rupture qu’il vient de subir lui a déchiré le cœur et ses titres ne le lui rappellent que trop.

« Je m’excuse. Cet album « HOMEGROWN » aurait dû être là pour vous il y a quelques années, après « HARVEST » », a déclaré YOUNG. C’est le côté triste de l’histoire d’amour. Le mal qui est fait, le mal de cœur. Je ne pouvais juste pas l’écouter a écrit NEIL YOUNG à l’annonce de la parution du disque en mai dernier. Le single « Try » avait d’ailleurs été dévoilé dans la foulée.

Toujours empreint de folk, de blues, de country, cet album de YOUNG est donc, selon lui, le maillon manquant entre « HARVEST » et « COMES A TIME ». La guitare, l’harmonica, la voix haut perchée… tous les ingrédients sont là. La musique lancinante nous transporte, comme toujours avec NEIL YOUNG, dans des sphères plutôt envoûtantes.

Bien sûr, le ton mélancolique est donné avec notamment des narrations comme « FLORIDA » mais la musique, très seventies, a la part belle puisque NEIL YOUNG s’entoure encore une fois de musiciens de talent : STAN SZELEST (orgue), BEN KEITH (guitare lap slide), TIM DRUMMOND (basse) ou encore KARL T. HIMMEL (batterie).

Les mixes d’origine de l’album ont été restauré pour nous offrir un opus original.

Une écoute qui vous fera, a coup sûr, voyager dans le temps et dans la poésie du grand NEIL YOUNG.

 

https://neilyoungarchives.com/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :