Chroniques — 5 octobre 2020 at 19 h 57 min

NAPALM DEATH – Throes of Joy in the Jaws of Defeatism

by

 

Cela faisait 5 ans sans un nouvel album  de Napalm Death, en 2015, ce groupe de légende nous avait gratifié de son superbe album : Apex Predator – Easy Meat.

Throes of Joy in the Jaws of Defeatism sort donc en ce mois de septembre 2020 et est le 17ème album de ces légendes anglaises ! Alors ce nouveau Napalm Death est-il toujours aussi violent dans sa forme et dénonciateur dans son fond ?

Bon soyons honnêtes un instant… Si nous aimons autant Napalm Death depuis des années, c’est parce que le groupe possède une recette unique qui est toujours la même à la base et qu’ils épicent plus ou moins selon les albums ! Ici, le groupe nous offre ce qu’on aime, c’est violent percutant et tranchant ! Mais un petit tour d’assaisonnement par-ci et là fait qu’on se retrouve avec des morceaux inattendus voir déroutants comme : « Joie de ne pas vivre » avec un refrain en français, des sonorités Black, mais toujours en gardant le côté Grind, « Amoral » avec son petit côté groovy qui donne envie de danser ou encore « A Bellyful of Salt and Spleen » nous donnant une impression de cérémonie religieuse.

Sur le fond, Napalm Death parle toujours avec conviction des sujets qu’ils défendent depuis des années, cela ne change pas et c’est ce qui fait une partie de leur identité.

Throes of Joy in the Jaws of Defeatism est un très bon album comme tous ses prédécesseurs, Napalm Death est d’une constance sur la qualité de sa discographie que s’en est impressionnant, même si la recette de celui-ci est similaire aux autres… Au final, on s’en fiche totalement, ce nouvel opus est putain de bon et c’est le plus important ! Napalm Death prouve une nouvelle fois qu’ils méritent entièrement leur renommée et qu’ils ont toujours la rage !

Site du groupe : https://napalmdeath.org/scum/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :