Concerts — 17 avril 2018 at 21 h 46 min

[LIVE REPORT] STINKY + BLACK KNIVES – 14.04 – Le Black Sheep – Montpellier (34)

by

Go Music France et NFNO Prod n’ont pas fait dans la dentelle ce weekend. En proposant deux excellents groupes de la scène française que sont Black Knives et Stinky, ils nous assuraient un très bonne soirée. La dernière fois que j’ai mis les pieds au Black Sheep je n’étais pas passé par le Pub qui est à l’étage avant. Et voilà la galère pour choisir une bière … Il y en a trop et ça c’est bon !!! Moralité la soirée met du temps à commencer puisque le groupe d’ouverture s’est annulé très peu de jours avant la date, alors on se fait une petite dégustation.

Quand enfin arrive leur de la punition, la promesse faite sur papier est tenue en live. Mes Toulousains de Black Knives ne font pas dans la dentelle. Ça envoie du gros riff qui tabasse, j’avais déjà eu l’occase de les voir sur Marseille et je m’étais pris une grosse tartine et la retartine. Les gars se ménagent pas, les moshpart sont dévastateurs, le son est gros et le pit est chaud. Si les gars se targuent d’avoir à Montpellier le plus petit wall of death du monde, ce soir c’est circle pit autour du poteau, slam en tout sens et gros coup de pompe au cul. Il n’y à pas à dire la scène française regorge de groupes trop peu présents par chez nous, il faudrait que les gars reviennent plus souvent. Tel un troupeau de bisons dans une plaine; les Black Knives ont retourné le Black Sheep et ça fait plaisir pour la suite de leur tournée.

Stinky, un pur produit du coteau Clissonais. Pour rappel, avant d’oeuvrer sous le nom de Stinky, y était accolé le mot Bollocks. Le nom est raccourcit mais le cv n’en a rien perdu en teneur. Avec leur deux derniers albums ceux-ci ont su s’imposer comme LE  renouveau du Hardcore français. Après avoir ravi le public des plus gros fest comme le Hellfest ou l’Extrem Fest, après avoir botté des culs à travers diverses tournées européennes ceux-ci reviennent dans le sud après un gros concert lâché l’an dernier à Toulon. Louper ça ? Plutôt crever que ne pas y aller! Et là encore ça ne vieillit pas. Ou alors si, comme le bon vin, tu vois que ça prend du corps, ça prend de l’ampleur, c’est tout bonnement destructeur. Un set pied au plancher où chacun le prend également. La mosher team a investi le pit, donc ça va être le bordel. Et ça ne loupe pas. Les deux albums se mélangent bien en live et franchement au chant, aux instrus ou aux choeurs ça en met justement, du coeur à l’ouvrage. Un très court répit pour souhaiter un bon anniversaire à Hélène ( vous ne la connaissez pas … moi non plus ) et bim reprise du tartage.  Il n’y a pas à chier, leur album  » From Daed End Street » était déjà balaise sur support, là, en live ça prend encore plus de corps. Et ces corps qui se foutent dessus, le tout avec une banane énorme, ça fait juste plaisir à voir. Un set qui file à toute vitesse. On a le droit à un petit rappel bien trop court. Un set qui aurait mérité …allez soyons généreux, une petite dizaine de titres supplémentaires ( oui oui toute leur discographie quoi … ).

Dommage du peu, c’était très très bon comme plateau, deux groupes qui définitivement restent dans les meilleurs groupes de Hardcore français avec les niçois de In Other Climes et les toulousains de Alea Jacta Est. ….. rho je bande juste à la vue d’un concert avec ces 4 groupes à l’affiche dans un petit club, voilà la guerre totale. Enfin bref c’est un rêve. Bref merci aux organisateurs c’était bon. Merci aux deux groupes, des putains de set messieurs dames.  Et surtout merci aux 70 personnes venues, de toute façon on en met difficilement beaucoup plus. Décidément à Marseille ça galère pour remplir les dates mais à Montpellier les gens restent curieux … ou ont du goût… à vous de choisir.

Tiens, pendant que j’y suis le 4 Mai : Beyond The Stix dans la même salle et le week end du 11 mai  MOSHFESTTT avec Leng Tche, Napalm Death et j’en passe … vous voyez ce que je veux dire… 😉

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :