Concerts — 25 mai 2019 at 7 h 33 min

[Live Report] Millencolin+Woes-29/04-CCO Villeurbanne (69)

by

Il est temps de ressortir les boards, les skate shoes et Tony Hawk Pro Skater 2, car ce soir Millencolin joue au CCO! Après tant de dates sérieuses et brutales, un peu de Punk mélodique ne peut que faire du bien! D’autant plus qu’on entre en terrain connu, j’avais pu voir les Suédois sur la Warzone au Hellfest 2014, pas franchement convaincu avant d’y aller et je dois avouer avoir passé un très très bon moment. C’est donc le sourire aux lèvres que j’arrive au CCO! Et force est de constater que même avant le début du premier groupe, j’ai rarement vu cette salle aussi pleine.

Ce sont donc les jeunes Ecossais de Woes qui ouvrent le bal ce soir, à peine la vingtaine mais déjà un bon gros paquet d’énergie à revendre! Pour être honnête leur Pop/Punk ultra énergique est agréable, mais une chose me chiffonne : la voix. On est vraiment trop dans le style Pop a l’américaine, voix de teenager et cela me gâche un peu le show, alors que musicalement, impossible de se retenir de hocher la tête et de danser. Dommage donc, mais je savais que ce genre de voix me ferait grimacer. Malgré cela, la fraicheur et la bonne humeur du combo fait plaisir à voir, on leur souhaite donc le meilleur pour la suite de leur carrière!

C’est donc au tour des patrons de fouler les planches! Plus de 25 ans que les Suédois trimballent leur Punk à roulette mélodique et ultra énergique sur les routes du monde entier, et vu la foule présente, ils sont attendus de pied ferme ce soir a Villeurbanne! Et dès les premières notes de « SOS », issu du dernier album, le public est littéralement à fond. Sans rire, j’ai rarement vu un public faire du sing along plus fort que le groupe, mais là c’est quasiment sur toutes les chansons! Le groupe enchaine de plus les tubes, « Penguins & Polarbears », « Sour Days » , « Fox », et joue avec le public pendant et entre les morceaux. Des circles pits se forment instantanément à chaque demande des membres du groupe, et Nikola (Basse/Chant), s’en donne a coeur joie pour vanner ses collègues et se paye même la langue française durant l’une de ses tirades. Le groupe sort de scène après avoir joué « Mr Clean », mais tout le monde sait très bien que le concert est loin d’être fini! Ces messieurs se payent donc le luxe de faire un rappel de 6 morceaux (!) avec en final les classiques « Duckpond » et « No Cigar » bien évidemment, devant une audience survoltée , enchainant les slams et le sing along! Fin? Et non, le public et le groupe en veulent encore et c’est sur « Black Eye » que se conclue un concert d’anthologie! Un super moment passé en compagnie d’un des groupes majeurs du Punk Européen, merci messieurs!

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :