Concerts — 6 mars 2020 at 13 h 01 min

[LIVE REPORT] LORDI + AETERNITAS + FLESH ROXON – 26.02 – L’Usine Istres (13)

by

C’est le cœur rempli de joie que je vais découvrir cette fameuse Usine d’Istres. En effet, ce soir le célèbre groupe qui avait surpris tout le monde à l’Eurovision est de la partie, Lordi.

Au décor de la devanture de la salle on sent que l’on va passer un très bon moment. En effet, on rentre par un mur effondré ce qui nous met d’entrée de jeu dans l’ambiance. La déco de l’intérieur conforte de plus l’esprit underground du lieu, ce qui ne veut pas pour autant dire qu’ils ont lésiné sur l’acoustique.

La soirée s’ouvre sur Aeternitas, un groupe de metal symphonique allemand. Malgré un problème de larsen au début et un petit manque de puissance dans la voix de la chanteuse, ils ont réussi à chauffer la salle en train de se remplir doucement grâce à plusieurs tentatives comme notamment une chanson hommage à Lordi. Un groupe plein d’énergie sincère qui sait la transmettre à son public.

Les hostilités continuent avec Flesh Roxon, un groupe Finlandais d’horror punk, un style de musique de circonstance quand on sait qui est là tête d’affiche de la soirée.

Un groupe qui sait se déchaîner sur scène, ils ont su nous mettre à point le public déjà réchauffé par le groupe d’avant. De très bonnes interactions avec le public notamment avec une reprise de What is love. Fait assez étonnant pour être mentionné, le bassiste du groupe est un contrebassiste ! Il a très bien fait le travail malgré le manque de mobilité que lui procure son imposant instrument.

Le bouquet de la soirée nous a fait un peu attendre mais ça y est il est là, rien que la déco de la scène a laissée le public bouche bée. Le temps de réaliser les photos souhaitées et le groupe ouvre le bal avec le premier titre de leur nouvel album qui est l’annonce de SCG 10 une émission de radio qui permet leur introduction sur scène après le « lets go » du présentateur radio. Car oui, tout n’est que mise en scène avec Lordi, vous vouliez un concert ? Ils vous donnent tout un spectacle autant musical que visuel.  Déjà sur scène ils en imposent avec leur déguisement de monstre mais m. Lordi n’hésite pas à se rajouter des artifices tel des chapeaux ou un masque supplémentaire afin de jouer un rôle sur scène.

Côté musical ils ne sont pas en reste avec la voix de voix de m. Lordi qui résonne tel une avalanche de rochers sur un car de touristes. Tous les membres du groupe ont eu droit à leur solo, ce fut un vrai régal de voir leur complicité. Petit plus pour ceux qui veulent des souvenirs, ils assument parfaitement leur rôle de monstres ce qui leur donne l’air de poser constamment, c’est un régal de les prendre en photo.

Un vrai spectacle de freakshow avec des fumigènes, des confettis, des découpages d’humains ou des cœurs arrachés, j’étais comme un gosse, ça a vraiment été un grand moment. Malgré nous avoir fait poireauter 15 min ils ont rallongé le concert de 20min. Les chipoteurs dirons qu’ils ont été gênés par tous les téléphones du public essayant de filmer le concert mais malgré ça, la performance de ce soir n’a pu laisser personne de marbre.

 

 

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :