Chroniques, Made In France — 18 février 2016 at 8 h 11 min

KEYS AND PROMISES – Transition

by

keys and promises transition

Ah, les Keys and Promises. Issu de la nouvelle scène alsacienne notamment haut-rhinoise (Smash Hit Combo, Last Train.), le combo sundgauvien (à l’origine) nous revient donc trois ans après un premier album remarqué, les plaçant dans les groupes à suivre. Mais si leurs congénères ont depuis bien grandi, les K&P ont connu pas mal de changements, que ce soit au niveau du line-up ou encore, et surtout, d’un point de vue stylistique.
Si le 1er album naviguait dans les eaux troubles de l’emocore, ce « transition » ramène les Alsaciens sur les rails plus stables d’un rock certes classique mais du plus bel effet.

5 titres (plus un acoustique) donc pour cet EP, mise en bouche avant sans doute un LP dans le même sillon. Bonne ou heureuse idée finalement ce virage rock ? Si les deux premières pistes placent les choses de manière intéressante, on ne peut pas vraiment dire que l’ensemble brille d’imagination. On commence réellement à tendre l’oreille dès « Be There and Gone » et son refrain facilement mémorisable, première de cordée d’une fin d’EP très prometteuse.
Fin en apothéose avec le morceau clôturant l’album, « Milestone », LE titre de ce « transition », regroupant en 3,39′ tout ce qu’on peut attendre des K&P. Mélodie béton, touches électro, refrain évident, avec en bonus sa petite cerise barbue avec la présence en guest du serial frontman français, Vincent Peignart-Mancini (AQME, Butcher’s Rodeo…) pour une fin de titre bien lourde. À coup sûr la piste à suivre pour les K&P.

Un EP plein de… promesses que l’on espère voir se concrétiser sur un prochain LP. Une affaire à suivre !

http://keysandpromises.bigcartel.com/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 5    Moyenne : 4.6/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :