Interviews — 8 juillet 2018 at 11 h 00 min

[INTERVIEW] IN OTHER CLIMES –

by

Processed with MOLDIV

Salut messieurs et merci de reprendre du temps avec nous. La derniere fois qu’on s’est croisé, vous sortiez « My Word My War » comment allez-vous depuis ?

Tout le monde va bien !!

Trois années à défendre cet album, comment vous les résumeriez. ?

On a fait le tour du monde avec cet album. Cet album nous a appris à composer un album pour le live

« Left Over » reste votre dernier album avec des compos les 5 titres suivants étant des reprises, avec le recul comment vous voyez « Left Over » ?

Efficace, c’était différent et cool de le faire, tous les morceaux marchent en live. Sans vouloir nous jeter des fleurs n’importe quel morceau marche en live. On est plus punk dans l’esprit depuis cet album .  De toute façon on voulait faire quelques chose de plus punk Hardcore par rapport au précédent qui était plus thrash. En plus il y avait du potentiel du côté de l’écriture et du vocal donc avec cet éventail plus large on s’était dit pourquoi pas !

Je parlais de cet album de reprises, enfin de réinterprétations, « Wild Anthem For the Deaf », pourquoi faire le choix de sortir un album de reprises plutôt que des compos ?

On a capté à un moment qu’on pouvait faire les choses nous-même, et on s’est dit qu’on pouvait se permettre de faire sonner des choses qu’on écoutait d’une autre façon. On avait vraiment envie aussi d’aller dans le côté punk.

S’il y a un volume 1, à quand le volume 2 ?

Oui effectivement mais quand, on ne sait pas. Il y a des trucs de fait mais rien de concret.

Là vous sortez un deux titres en vinyle, expliquez-nous la genèse de ces morceaux, la couleur que vous avez voulu donner à votre musique qui évolue d’album en album, et pourquoi ce support uniquement ?

L’idée c’était de vendre un putain d’objet. Non sans dec, on voulait faire un truc différent et pour deux titres le 7 inch  c’était le truc idéal. Sans vouloir vendre on voulait faire un bel objet avec deux titres qui changeaient de ce qu’on a fait jusqu’à présent, et on voulait faire un truc un peu plus rock’n’roll mais un album entier aurait été de trop je pense.

Bon apparemment ça y est vous êtes en train de composer le prochain album j’ai même lu qu’il y aurait un petit retour aux sources est- ce qu’on peut avoir un peu plus de détails ?

Il est composé et enregistré entièrement ! Donc il est bouclé on vous le sortira vers la fin de l’année. C’est vrai que quand on s’est vu en janvier il y a 3 ans il y avait déjà des choses d’écrites, dont « My World My War » qui figurera sur l’album. Les deux titres de l’ep ne seront pas dessus. Et quand tu verras le prochain clip, tu vas te le manger et tu diras effectivement que c’est pas pareil.

Vous avez rajouté à votre tableau de chasse le Kenya : parlez-nous de l’expérience et du public Kenyan. Après tout, ce n’est pas forcément là-bas qu’on imagine être organisé à un fest Hardcore

C’était énorme, le public était énorme, il y avait autant de monde sur scène  que dans la fosse et franchement ça a défoncé.

Pourquoi l’utilisation de « La Haine » pour votre merch ?

Ce qu’on fait ce n’est pas de la dentelle, c’est de la haine d’où ce t-shirt, ça représente bien ce qu’on est!

Maintenant où est-ce que vous aimeriez réellement vous produire parce que vous ne chômez pas dans l’année ?

Dans les îles !!

Quels sont les morceaux qui d’après-vous décriraient le mieux IOC ?

Ce n’est pas les plus connus je pense.

Vous êtes devenus plus sages avec l’âge ?

Non jamais mec, on a plus de cheveux, plus de bide mais c’est tout.

Qu’est-ce que vous avez envie de faire maintenant ?

On veut encore aller dans des pays encore plus fous !!

Dernier mot ?

Merci d’être revenu et ne restez pas dans votre canap bougez vous le cul !!

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :