Interviews — 10 septembre 2018 at 12 h 00 min

[INTERVIEW DOWNLOAD ] DEAD CROSS – Dave Lombardo ( Batterie )

by

C’est dans une atmosphère un peu tendue que se déroule l’interview de Dave. Un peu difficile de poser des questions à un artiste avec un molosse à côté de vous en train de surveiller le genre de question que vous allez poser. Mais bon heureusement que Dave est de nature très cool et sympathique et on a réussi à passer outre la situation. L’occasion de lui parler de son tout nouveau projet « Dead Cross ».

Comment t’es venu ce nouveau projet « Dead Cross » avec notamment Mike Patton au chant et toi à la batterie ?

En fait tout est parti de situations chanceuses et malchanceuses puis finalement chanceuses. En fait j’avais un groupe juste avant avec qui ont avait booké un studio pour un certain temps avec Ross Robinson,et au dernier moment le groupe a eu peur et trouvait toutes les excuses pour ne pas y aller et finalement tout le monde a quitté le groupe. J’ai donc appelé le producteur pour m’excuser de devoir annuler la réservation. Et là il m’a répondu que ce n’était pas grave mais de venir quand même. J’y suis allé et j’y est rencontré Justin et Michael et on a fait un tout petit projet d’une ou deux chansons. Et comme pour le précèdent groupe j’avais également trouvé des dates de concert et que je faisais tourner un groupe de Mexico avec nous, j’ai demandé a Justin et Michael, si cela les intéressait de monter un groupe histoire d’honorer ces dates. Ils ont tout de suite accepté, ils ont trouvé un chanteur et on a écrit quelques titres, et à peine le temps de dire ouf, et le producteur était déjà entrain de nous enregistrer. Arrivé a la moitié de l’enregistrement de l’album voilà que le chanteur nous lâche et on se retrouve avec un ensemble de titre mais sans chanteur. Et sur ces entrefaits, Mike (Patton) m’appelle et me propose de sortir mon album sur Ipecac Recordings. Et là je lui dis que l’on n’a plus de chanteur et s’il voulait bien se joindre à nous. Il ne lui a fallu pas plus de 20 secondes pour accepter. Et voilà tu as la genèse de « Dead Cross ».

 Il y a treize mois maintenant que tu annonçais le début de la tournée, comment se déroule-t-elle jusqu’à présent ?

 La tournée américaine a été fantastique. On a pris du bon temps et l’on ne s’est pas entre-tué. Et comme l’ambiance était plutôt bonne et que l’on aime travailler les uns avec les autres on a donc décidé de faire cette tournée Européenne. Et on est déjà en train de regarder pour organiser une nouvelle tournée prochainement probablement en Amérique du Sud. Et peut-être par la suite revenir en Europe.

 Qu’est-ce qu’on ressent quand on recommence un tout nouveau projet de zéro ?

 Ce n’est malheureusement pas la première fois. Slayer est parti de zéro, Grip Inc, Fantomas aussi et bien d’autre. C’est un challenge car on a tout à prouver, pas comme si on venait avec un groupe qui a déjà 30 ans d’existence. On joue plus dans des petites salles que dans des grands festivals, ce que je préfère quand il y a plus de communion avec le public. Et tu donnes tout ce que tu as en espérant que le public soit réceptif.

Pour en revenir à votre album, « Dead Cross » est plus coloré, punk Hardcore, niveau jeu de batterie, ce n’est pas frustrant de jouer plus basique et moins technique ?

 J’adore cela, et ce n’est pas frustrant du tout, je dirais même que c’est rafraichissant. Ne pas s’occuper de chaque petit son de crash, ou de tome etc et monter sur scène et juste balancer tous tes tripes sans réfléchir ca a du bon. Des fois c’est tellement rapide que tu souffres, et tu cries tellement tu as mal, mais c’est bon. D’ailleurs j’adore tous les groupes avec lesquels je joue car justement les styles sont différents, que ce soit avec Dead Cross, Suicidal ou encore les Misfits.

 Tu m’as dit qu’aux US la réponse du public a plutôt était positive à la sortie de cet album, qu’en est-il ici en Europe ?

 Jusqu’à présent c’est excellent. Hier soir nous étions à Cologne, et c’était juste énorme. Les retours et les chroniques sont meilleurs que je ne l’espérais, et je suis vraiment heureux de la tournure des événements.

Aujourd’hui dirais-tu que Dead Cross est ton projet principal, ou alors quel autre groupe si ce n’est pas le cas ?

Ben les 3 groupes dont je t’ai parlé sont mes projets principaux. J’ai une super équipe, et je m’entends super bien avec tous les membres des groupes et quand j’ai besoin de prendre un moment pour l’un il n’y a pas de soucis pour les deux autres et ainsi de suite. Tous les groupes ont la même priorité pour moi, car j’adore et je respecte tous les musiciens avec lesquels je travaille. 

La dernière : De tous les groupes avec lesquels tu as joué, ou que tu joues encore, c’est avec lequel tu as le plus pris ton pied ?

 C’est très difficile de répondre à cette question car j’ai adoré jouer à 100% dans tous les groupes. Il y a eu d’excellents moments avec chacun d’entre eux, et comme je ne garde que le positif du coup c’est très difficile d’en choisir un.

 Sur ces dernières paroles nous laissons Dave se préparer pour son set.

https://www.facebook.com/deadcrossofficial/

 

 

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :