Chroniques, Made In France — 24 octobre 2019 at 8 h 46 min

HANGMAN’S CHAIR- Bus De Nuit

by

Il y a des groupes comme ça qui sont prolifiques et qui permettent à leurs fans d’être abreuvés en son régulièrement. Après une année et demi à défendre leur « Banlieue Triste » les parisiens d’ Hangman’s Chair reviennent avec un nouvel Ep  » Bus de nuit« .  La nouveauté: c’est que ces 4 titres sortiront cette fois chez Spinefarm records et en partie chez Music Fear Satan.

L’artwork est pas mal du tout, ce rouge rappelle la couleur du lettrage et puis le rouge … Pour la mort. D’ailleurs, cette affiche de Patrick Henry ça pourrait être un rappel à la guillotine de « This Is Not supposed « , effectivement Patrick Henry a échappé à la guillotine grâce à Badinter en 76 ( le mec a réussi à être libéré au bout de 25 ans et … Il est fort tout de même … Il s’est fait repincer quelques années plus tard pour trafic de drogue ….). Et ces immeubles derrière ça fait encore un rappel au dernier album… Cela seraient les tours nuages de Nanterre que ça ne m’étonnerait pas… C’était une révolution à cette époque ce genre de tour, Giscard avait trouvé ça horrible … peut être, toujours est-il qu’il ne reste plus de ces tours que des photos puisque elles s’offrent un lifting, et à la place d’une banlieue triste ( mais vivante à n’en pas douter) il y aura des bureaux et un hôtel. Bref, la pochette, c’est bien, mais la musique ?

Le morceau d’intro « Lost Brothel » s’inscrit totalement dans la lignée de ce que nous propose Hangman’s Chair depuis Hope/ Dope / Rope… Et même avant en définitive. Une musique noire, lourde et chargée de mélancolie. Ici le majeur, on ne connaît pas, c’est du mineur comme d’habitude. C’est du gros riff saignant et lancinant, c’est une batterie simpliste mais juste, c’est de l’exécution millimétré, c’est précis et carré. Et ce chant qui prend encore plus d’ampleur. Il y a pas à chier ce gars nous propose à chaque fois un chant encore plus aboutit, pointilleux et mélodique. En espérant que ça dure.

Le deuxième morceau, c’est un morceau que tout le monde connaît  » Tara » qui se trouvait sur Banlieue Triste. Une extend version de Tara qu’est ce que ça apporte à un auditeur qui à la base n’était pas plus branché par l’original que ça ? Ben y’a des arrangements différents, on a l’impression que les plans de guitares sont plus étendu, il y a quelques petits ajouts de batterie par-ci par-là, il y a ce chant qui intervient en fond et qui apporte un petit truc de pas mal du tout … mais …Ha ben oui hein ( putain, j’y crois pas, je mets un « mais » dans une chronique d’Hangman’s Chair ) ça fait trop new-wave à mon goût. Si je veux écouter de la new-wave j’achète un cd de Depeche Mode ou Etienne Daho , mais pas un cd d’Hangman’s Chair. Aller hop titre suivant.  Un petit remix de Negative Male  Child également présent sur le dernier opus. On aère la musique, on met un peu d’écho sur la voix et on balance ça tranquille. Pas de grand changement dans ce titre, c’est plutôt fidèle avec un son plus caverneux, une grosse caisse qui fait encore très new-wave dans le son, mais là c’est pas dégueulasse du tout. Dernier titre : Minuit, c’est l’ovni du truc. C’est ralentit au maximum en suivant une vieille technique de mixage hip -hop des années 90. Autant dire que Francis Caste a fait un travail magnifique sur ce titre ( comme sur les autres d’ailleurs). On prend le temps de voir la musique du groupe autrement. Le premier truc qui frappe, c’est ce chant, c’est comme si on c’était planté en écoutant le vinyle et qu’on n’avait pas sélectionné le bon format d’écoute. La musique reste efficace, mais trop  » pop » à mon goût. Pourtant tous les marqueurs d’un bon morceau d’Hangman sont là mais ça a du mal à prendre, c’est trop lent et pas assez rentre dedans comme on en a l’habitude. Mais après tout Hangman’s chair se laisse l’opportunité d’essayer d’autres choses, donc on prend.

Il y aura forcément des déçus, c’est obligatoire,  ça plaira pas à tout le monde. Est-ce que j’en fais parti ? Pas forcément. Il y a des albums que tu aimes pas sur le moment, mais que tu apprécies plus tard. Là ça passe, mais voilà ce n’est pas le frisson que m’ont apportez les 3 derniers opus et les deux derniers splits . Pas grave ça va revenir et ça m’empèchera pas de rester un fan inconditionnel du groupe. Quant à vous … Je vous laisse vous faire votre propre avis là-dessus !!

 

https://hangmanschair.bandcamp.com/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :