Chroniques, Made In France — 7 novembre 2017 at 11 h 00 min

Full Throttle Baby – Rock’n Brawl

by

Bukowski ne suffisait plus pour canaliser toute l’énergie de son chanteur Julien. Celui-ci a appelé 4 potes et, tous ensemble, ils ont décidé de monter un groupe, en l’ocurance Full Throttle Baby pour… ben comme le montre l’artwork, faire voler des dents en éclat et décrasser vos cervicales. Un premier album donc pour le quintet, et ce Rock’n Brawl est des plus sympathiques qui soient.

Bon, pour les gamers, si vous fouillez dans vos souvenirs, Full Throttle c’était le nom d’un jeu vraiment pas mal, la musique proposée l’est-elle aussi ?

Pour le coup, le quintet a révisé ses classiques pris, ce qui se fait de mieux comme plans incisifs, et ont créé 35 minutes pas mal fichues dans l’ensemble. L’album démarre sur les chapeaux de roue avec un « Can’t Stop The Fight » qui vous met bien en jambes pour une grosse bagarre. 1’17 de rapidité, de hargne, et de pains dans la gueule. Et la sauce monte petit à petit pour atteindre ce qui, à mon sens, est le morceau qui va faire match à chaque coup : « Snap It ». Du groove, des relances au poil, un chant qui défonce et une batterie qui derrière fait franchement le job. Au fur et à mesure qu’on avance dans l’album, la recette est agrémenté de plans mélodiques au chant, c’est pas forcément ce qui me plaît le plus, mais on va noter que « Beer Hunt » reste un morceau très très efficace. Et puis merde, cette petite touche d’humour au début, ce petit tempo bluesy là au milieu, c’est bien pensé et ça aère un peu le tout. En même temps j’ai envie de dire que pour aérer il y avait déjà eu « Lack and Wood », là encore pas le morceau de l’année, mais qui fait du bien au milieu de la déferlante sonore qu’on a eue avant et qui nous attend après. Et le reste de l’album déroule peinard, sans grande révolution musicale, mais avec un certain entrain, un petit coup de peps dans ce rock’n roll punkisé.

Allez, on ne va pas cracher dans la soupe, voilà un premier album qui promet de procurer de très bon moment à l’auditeur, et qui risque de botter des culs en live. Alors si vous êtes curieux, que vous aimez les trucs simples et efficaces, si vous voulez vous écouter de la musique sans trop avoir besoin de réfléchir, je ne peux que vous conseiller de vous pencher sur cet album. Penchez vous, mais pas trop, on ne sait jamais ce qui peut se passer dans votre dos !

https://www.facebook.com/fullthrottlebaby/

 

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire