Chroniques — 27 novembre 2018 at 15 h 04 min

[Film] Bohemian Rhapsody

by

Fraîchement sorti en ce 31 octobre, le biopic sur le légendaire groupe Queen et son charismatique chanteur Freddie Mercury, sortait dans nos salles obscures. Réalisé par Bryan Singer, connu pour entre autres avoir réalisé les trois premiers volets de la saga X-Men et X-Men Apocalypse, je dois avoué que je ne m’attendais pas à lui. Je n’avais pas d’idée particulière sur le réalisateur le plus capable de créer un tel film, mais c’est une très bonne surprise. Il s’agit d’un très bon réalisateur et il le prouve une nouvelle fois avec Bohemian Rhapsody.

Le film ne prend pas place sur l’enfance du chanteur, comme on le voit souvent pour ce genre de film. Ici ça n’est pas nécessaire, puisque ça n’amène pas d’éléments nécessaires pour comprendre le personnage. Le biopic sur Ray Charles le faisait car cela permettait de comprendre un traumatisme qui suivrait le musicien sur le reste du film. Le choix de simplement évoquer les origines ethniques de Farrokh Bulsara suffit. Déjà le film commence bien avec ces éléments. En revanche la narration reste très classique puisque comme très souvent il s’agit d’un flashback à partir d’un événement très important, ici le Live Aid au stade Wembley. Ça n’est pas très original, mais on reste dans les codes du biopic.

Je ne vais pas m’étendre à parler des performances des acteurs sur lesquelles suffisamment de monde s’est épanchés, même s’il faut bien le dire le casting est excellent et pas seulement la performance de Rami Malek (peut-être un futur Oscar ?). L’interprète du guitariste Brian May, Gwylim Lee, a lui aussi très bien imité et reprit le style de son personnage jusque dans la façon de tenir son médiator.  Mais est-ce la seule force du film ? Juste de belles interprétations ? Un hommage au chanteur ? Non ce film va bien au-delà et c’est sur ces point-là que je voudrais revenir. Juste avant je conseille très fortement que vous alliez voir ce genre de film en VO, pour constater entièrement du talent des acteurs et du travail fourni. Le doublage enlève souvent énormément de force aux performances des acteurs.

Nous connaissons tous Queen et ses (nombreux) grands classiques, mais est-ce que nous connaissions vraiment l’histoire et la vie du groupe, et la vie de Freddie ? Pour moi, c’est là-dessus que le film est important et a été le plus touchant. L’importance des biopics est dans la manière de voir le ou les personnages principaux, sous un autre angle, dans leur intimité pour les comprendre. Tous ces moments, se concentrant sur le chanteur, sont joués et dirigés d’une main de maître. Le contraste entre les deux facettes de cet homme, chanteur et jeune homosexuel perdue au milieu de ses émotions, est très fort. On assiste à l’évolution d’un homme perdu au milieu de tellement de choses, doué d’une incroyable sensibilité forçant une sorte d’empathie envers lui. Sa vie, jusqu’à la fin, est montrée comme étant un combat à travers la musique, la célébrité, son moi profond. Pour toutes ces choses, ce film est intéressant à voir, pour peu que l’on soit curieux de comprendre et mieux connaitre cet artiste adulé à travers le monde entier.

Que le film se termine sur le live à Wembley, aujourd’hui encore connu pour un être un événement hors du commun, est logique. 40% de la population mondiale de l’époque aurait assisté et vu à la télévision ce concert de géant. Evidemment, ce passage aura fait l’unanimité, c’est magnifique. Toute cette scène provoque des frissons, et vient encore une fois tenté de vous tirer une larme. Le public a été conquis, cela se voit durant le générique du film où personne ne bouge. Quelques images du vrai groupe étaient montrées en même temps que quelques informations sur les derniers moments de Freddie avant sa mort. C’est très rare de voir le public ce comporté ainsi (sauf pour les Marvel) et cela qu’importe l’âge du spectateur. Oui, ce film est magnifique, je ne vois pas comment on pourrait dire le contraire. Queen existe toujours aujourd’hui, à travers toutes les personnes que le groupe a marquées durant toutes ces années.

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :