Chroniques, Made In France — 31 mars 2017 at 7 h 07 min

EVOLUTION ZERO – Eponyme

by

Cocorico, voila enfin un peu de son qui nous vient de chez nous, et en plus pour une fois c’est pas du Hardcore ! Je vous invite à vous pencher un peu sur Evolution Zero, qui, après quelques années à bosser, nous sort son premier album. 

Le quintet n’a pas ménagé son effort, et comme vous pourrez le constater par vous même en parcourant leur bandcamp ou diverses plateformes… ou tout simplement en vous procurant l’album, ou encore vous bougeant le cul à un de leur concert, cela passe plutôt pas mal ! Alors oui le Death Thrash tout le monde connaît et il est très compliqué de révolutionner un style, de trouver le parfait mélange entre les genres, et de faire ressortir une quelconque touche qui fait de votre groupe un groupe bien meilleur que tous les autres.

Toujours est-il qu’on peut saluer vivement l’ardeur mise à la tâche. Du début à la fin, l’album ne s’essouffle pas, la qualité d’exécution est des plus pointue. Les soli de guitares savamment distillés tout au long des morceaux sont franchement pas mal du tout. Derrière les fûts ça envoie le bois bien proprement. Les mixs plans plus ou moins hardcore mariés avec ce qui se fait traditionnellement dans le Death Old School et le Thrash des puristes ne sont pas mal du tout, ça vous décroche bien les cervicales et doit produire son petit effet en live. A mon goût, le chant est un peu trop cradingue mais en définitive ça rentre plutôt dans le thème du style, et au bout d’un moment ça passe tout seul. Pas ou très peu de temps , le but étant tout simplement d’annihiler tout ce qui pourrait se trouver d’intact entre vos deux oreilles. Là encore la pochette est judicieusement choisie, si le but et de tout détruire, ben l’objectif est atteint.

C’est pas l’album de la décennie, mais c’est quand même bien ficelé, après tout, ce que l’on demande a un groupe c’est envoyer la purée et de le faire proprement, d’être un point original mais sans toutefois prendre trop de risques. Jouer juste, pour certains groupes c’est parfois difficile, mais là c’est bien fait.

https://www.facebook.com/evozer/?fref=ts

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire