Chroniques Old — 1 décembre 2016 at 8 h 51 min

EIGHT SINS – Serpents

by

 

eight-sins-serpents-hd

10 ans que le combo français défend sa ligne de conduite : déconne, apéro et Hardcore ! 10 ans et un quatrième album qui arrive à point puisque, actuellement, en Hardcore made in chez nous, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Et puis quand c’est bien fait c’est toujours agréable de se faire exploser les cages à miel. Il est clair qu’on sent que le quatuor a voulu mettre la barre un peu plus haut qu’avec son précédent album, on sent bien que les  morceaux sont plus poussés, plus agressifs, plus « je te rentre dedans et je t’arrache la tête à coup de gros riffs dans les dents ». Le combo nous avait offert deux titres en mise en bouche, cela nous promettait de bien belles choses, et c’est bel et bien confirmé quand on voit la qualité du travail effectué par le groupe !

On sent bien tout le côté un peu Thrash ressortir, on se réjouit d’entendre ces breaks de malade qui vous accrochent dès les premières écoutes. On se laisse porter par les Moshpart, par ce petit côté un peu  Beatdown dans certains passages (et Dieu sait que je ne peux pas blairer ce genre de passages en général). On se laisse gentiment tailler en petits morceaux titre après titre, sans jamais broncher ou rechigner, on headbang longuement à chaque titre, on se laisse détruire à petit feu à chaque fois qu’une cartouche est lâchée… Et autant dire que chaque cartouche apporte son lot de souffrance et de plaisir. Tiens, le plaisir par la douleur ça me fait penser à quelque chose.

S’il y a un morceau qui doit bien résumer toute l’ambiance, tout l’art déployé ici, c’est celui qui conclut l’album, « Beers and Moshpit » ça reflète l’état d’esprit des gars et la teneur musicale de cet opus.

Voilà encore un album que les bonnes ménagères ne vont pas aimer, un album qui pue l’amour à plein nez, un peu le genre d’amour que peut délivrer un rottweiler lâché au milieu d’un jardin d’enfant après avoir passé une semaine sans bouffer.

https://www.facebook.com/eightsins/?fref=ts

 

Note de la rédaction
Votes du lecteur

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :