Chroniques — 1 novembre 2017 at 11 h 00 min

Cage The Elephant – Unpeeled

by

A la base, il ne devait y en avoir qu’un, et puis une tournée, et puis un album. Et c’est plutôt réussi. Ce n’est pas ça qu’on aurait attendu de prime abord de la part de Cage The Elephant, même si le groupe (et ses dix ans de carrière passés) nous a déjà surpris avec une multitude de tentatives dans divers styles. 

Mais ici, le groupe emmené par Matthew Shultz, nous apporte une expérience artistique dépouillée, réorchestrée comme une pause dans une carrière scénique et discographique déjà bien fournie. Au programme donc, une sélection de morceaux issus des 4 derniers albums du groupe et 3 reprises : « Whole Wide World » d’Eric Goulden, « Instant Crush » de The Strokes et  « Golden Brown » des Stranglers. Je retiendrai surtout la première, pour être incontestablement la plus intéressante des covers présentées et un des moments forts du disque.

Sans être un grand album, je dirais que ce disque représente un regard dans le rétro, l’affirmation d’une maturité acquise au gré des tournées et des enregistrements. Il témoigne de la capacité du groupe à poser les choses, soit en les réinterprétant, soit en les adoucissant, à l’image du titre Aberdeen, dont la version Unpeeled est d’un indéniable charme.

J’ai passé un agréable moment à écouter ce disque qui, après quelques écoutes, traîne un peu en longueur. L’image et l’approche suggérées proposent un angle intéressant. Mais c’est comme cette fameuse pâte à tartiner de couleur marron : au début c’est bon et puis, après quelques temps on s’en lasse.

Je garderai malgré tout cet album dans un coin de ma tête. Il reste très soigné, aussi bien artistiquement qu’au niveau de la production. Ne reste plus qu’à attendre de nouvelles choses du côté de Cage The Elephant. Et on le sait, ils nous l’ont montré par le passé : ce ne sont pas les derniers pour nous pondre des petites pépites.

RCA Records Label 

www.cagetheelephant.com

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire