Chroniques — 4 octobre 2016 at 6 h 42 min

BRANT BJORK And The Low Desert Punk Band – Tao Of The Devil

by

667_brantbjork_rgb

Si dans le monde du stoner il ne devait en rester qu’un … ce serait certainement Brant Bjork. Monument incontesté de ce mouvement, le gars n’a strictement plus rien à prouver à personne. Certains trouveront que l’homme a sorti un album en dessous de son prédécesseur « Black Power Flower », le résultat reste tout de même une très belle production. Nul besoin d’exubérance dans la musique de Brant, seul le son importe, seul ce touché de guitare sans pareil, cette voix atypique ,  suffisent  à apporter toute la grâce à la musique électrisante du monsieur. Sachant jongler avec les ambiances, celui-ci nous fait voyager à travers les diverses époques du stoner et du rock psyché. Les envolées de guitares, l’ajout de petits claviers, de petites percussions et la justesse des silences, qui annoncent de merveilleuses relances, sont autant d’atouts développés tout au long du disque. Certains morceaux vous projettent directement dans les soirées hippies, où l’herbe n’était pas que la seule substance à être consommée, il suffit d’écouter « Stack » pour ressentir cela et tomber immédiatement amoureux de cette basse omniprésente, de ce phrasé qui vous tourne dans la tête une heure encore après l’écoute. « Daves war » sonne beaucoup plus stoner que le reste de l’album et cela apporte un petit coup de boost à l’album qui par moment pourrait paraître un point longuet. « Tao Of The Devil » conviendrait très bien, je trouve, comme musique pouvant illustrer le voyage spirituel d’un mec en pleine défonce, c’est lourd, lent, beau. On parlait de ce touché de guitare sans pareil, moi qui ne suis pas un grand fan des branlages de manches, je trouve l’exercice d’une exceptionnelle beauté.

Une réussite cet album ??? oui, j’ose l’affirmer haut et fort. Ce ne sera certainement pas l’album le plus grand de Brant Bjork, toujours est-il que, qualitativement, cela reste une des plus belles sorties stoner de cette année. Et puis il reste tout de même beaucoup plus productif et pertinent que ce que peuvent nous proposer ses anciens alcolytes de Kyuss. A se procurer de toute urgence.

http://www.brantbjork.net/

https://shop.napalmrecords.com/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 2    Moyenne : 2.5/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :