Chroniques — 31 août 2016 at 9 h 29 min

Blink 182 – California

by

Blink-182_-_Calfornia

A l’annonce d’un nouvel album des pop-punkers de Blink 182, les réactions furent assez variées, du scepticisme (pour beaucoup), un léger sourire narquois (pour qui Blink est synonyme d’années 90) au plus confiant (les fans). Sans surprise, le départ inattendu au dernier moment d’un des 2 frontmen a grossi très rapidement les 2 premières catégories.

C’est donc sans grand espoir que la galette est arrivée dans les rédactions. La surprise en fut d’autant plus importante et frontale. Pas de suspens à 2 euros, ce « California » est de loin le meilleur album du trio depuis belle lurette !
Si les mélodies ne surprendront pas les fans de la première heure, on constate rapidement que l’apport de Matt Skiba, ex-leader des excellents Alkaline Trio, loin d’être un cheveu sur la soupe, apporte un vrai plus et fait souffler un vent de fraîcheur sur le groupe. Le coup de pied aux fesses dont avaient besoin les 2 anciens pour remettre le bleu de chauffe.

Un titre, « born to death » au texte volontairement à double entrée, résume parfaitement ce nouvel état de fait. Texte plus mature, ambiance désenchantée et pragmatique, refrain implacable, les Blink 182 ont fait le deuil de leur passé et repartent de l’avant autour de leurs fondamentaux.
Ce « California » gavé aux tubes (Born to death, Kings of the weekend, Los Angeles, Teenage satellites…. N’en jetez plus !) fait plaisir à voir et à entendre. On les croyait perdus, Blink 182 se replace dans le jeu. Chapeau messieurs.

http://www.blink182.com

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :