Chroniques — 16 mai 2017 at 11 h 00 min

AT THE DRIVE IN- In.ter.a.li.a

by

Il y a des groupes que l’on pensait morts et enterrés, on pensait aussi que certains d’entre eux avaient définitivement tourné la page, comme par exemple Refused qui disaient haut et fort qu’ils étaient mort. At The Drive In fait parti de ces groupes que l’on ne pensait plus jamais entendre. Tu parles! Après 17 années passées sous silence, qui aurait parié un cachou sur un éventuel retour aux affaires. Même si le groupe avait fait une courte réapparition live, on n’aurait jamais imaginé une seule seconde qu’une reformation serait possible et directement suivie par un album. Le voilà donc leur nouvel opus,  »In.ter.a.li.a », successeur de « Relationship of Command » qui date de l’an 2000 et qui mettait fin à une grande époque. Je vois déjà certains d’entre vous dire « ils ont fait de la soupe, c’est un album bling bling, fumisterie les mecs veulent du pognon » …oui, peut-être, mais dans ce cas, quel aurait été l’intérêt pour eux de faire évoluer leur musique et de proposer un album des plus pertinents?  Évoluer car il y n’a pas à dire, on sent que le fait d’officier dans The Mars Volta apporte une petite touche plus douce à la musique et au chant. Part ‘plus douce’, tout est relatif hein! Le chant parlons-en. Il n’a strictement rien perdu de sa teneur avec les années, toujours ces entrelacements mélodiques, avec ses passages hurlés, on retrouve bien la patte de l’artiste et on replonge cash dans les grandes heures de gloires du groupe. Quant aux guitares, elles sonnent toujours aussi bien. Ça envoie du riff à 100 à l’heure, ça joue juste et bien, c’est peut-être un peu trop en avant dans le mixage mais franchement, c’est d’une très bonne facture, pas de temps mort, pas de branlage de manche inutile ou alors très peu. Ne cherchez pas à vous reposer dans cet album, le combo ne vous laissera pas une minute à vous pour reprendre votre souffle. L’énergie brut développée par le groupe est des plus efficaces.

Pour les sceptiques, je vous recommande fortement de jeter une oreille même deux à cet album. C’est couillu et catchi, c’est groovy et tonitruant, voilà un retour gagnant pour At The Drive In et on espère que leur passage en France cet été leur pemettra de revenir rapidement pour écumer pas mal de clubs dans l’hexagone.

http://www.atthedriveinmusic.com/

http://riserecords.com/

 

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire