Chroniques — 29 mars 2018 at 11 h 00 min

Asking Alexandria – Eponyme

by

2 mois…. Il m’aura fallu 2 mois pour réussir à donner un avis objectif sur cet album, le 6eme des anglais d’AA (sans H), à peine un an après « The Black ».
Compliqué de se pencher sur les AA  sans passer sous silence le coté « feux de l’amour » du groupe briton. Changement de chanteur qui a perdu sa voix puis sa motivation, facheries par presse interposée, sélection d’un nouveau chanteur improbable au nom tout aussi improbable, album rempli de titres vengeurs, nouveau chanteur qui disparait en pleine tournée dans un coin reculé d’Ukraine, pour au final annoncer en grande pompe le retour….. du premier chanteur ! Non non ce n’est pas un mauvais film, un coup d’oeil rapide aux vidéos Off et autres  interview sur Youtube vous convaincra assez vite du ridicule de toute cela.

Sinon l’album me direz-vous ? Et bien après un « The Black » très rentre-dedans, une des raisons du départ de Danny Worsnop (l’ancien-nouveau chanteur si vous avez bien suivi), cet album éponyme « on oublie tout, on repart de zéro, comme avant, on s’aime tous » suit évidemment l’orientation de Danny vers des compositions plus mélodiques, puissantes au grand dam de Ben Bruce, guitariste et compositeur de son état. Si le single « Into the fire » tient fièrement son rôle le reste de la galette manque quelque peu de ‘corrones’, bien loin de l’excellent « From Death to Destiny ». Un peu de rap, un peu de samples….. Tout n’est pas à jeter loin de là, des titres comme « Rise up » qui montre la direction à suivre pour les AA, « Hopeless Hopeful », « I am one » ou encore « Eve », qui aurait du être le titre de l’album, un éclair de lucidité du management ayant jugé que la situation suffisait déjà assez sans en rajouter.

Un album transitoire donc en espérant un peu de stabilité chez les Asking Alexandria, la voix de Danny et le talent de Ben Bruce méritant mieux que cela. On croise les doigts !

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 2    Moyenne : 1/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :