Chroniques — 20 février 2018 at 11 h 00 min

ANVIL – Pounding The Pavement

by

Les canadiens d’Anvil, dinosaures du speed metal et éternels poissards, vont fêter leurs 40 ans de carrière dont 37 sous le nom Anvil que tout le monde connaît alors que pendant les 3 premières années, ils s’appelaient Lips. Pour célébrer ça, les gars sortent leur 17ème album intitulé ‘Pounding The Pavement’.

Il y a des groupes qui ne changent pas leur recette d’un iota et d’autres qui se cherchent pendant toute leur existence. Anvil fait parti de ceux qui ne changeaient rien jusqu’à présent. Ce nouvel album apporte quelques petites modifications à leur style. La plus flagrante est le rythme général qui est ralenti. Certes, il y a quelques morceaux comme ‘Ego’ et ‘Black Smoke’ qui déménagent sec mais le reste est beaucoup plus calme que leurs anciens titres. De plus, Steve Lips Kudlow, leader charismatique depuis le début, a perdu un peu de son timbre de voix, certainement dû au fil des années qui passent ou, ne se force tout simplement pas. Sinon, dans l’ensemble ce Pounding The Pavement se veut très groovy et rock’n’roll. On dirait qu’Anvil a voulu mélanger un peu tout ce qu’ils avaient fait jusqu’à présent tout en rendant hommage à certains grands noms du rock comme AC/DC ou Motorhead pour ne citer qu’eux. Il n’y a qu’un seul titre qui sort vraiment du lot sur cet album : le titre éponyme ‘Pounding The Pavement’. C’est un titre instrumental assez rythmé où Lips et Reiner s’en donnent à cœur joie.

Pounding The Pavement n’est pas une grosse surprise mais est très loin d’être une déception. Il est vrai qu’au bout de 40 ans de carrière, ça doit être assez compliqué de se renouveler. Il est donc tout naturel qu’Anvil nous offre ce qu’ils savent faire de mieux, c’est-à-dire du Anvil.

https://www.facebook.com/anvilmetal/

http://www.spv.de/

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :