Chroniques — 19 avril 2013 at 10 h 57 min

AMORPHIS – Circle

by

amorphis_Circle

Amorphis est un groupe de death/doom finlandais créé en 1990 évoluant actuellement vers un style beaucoup plus mélodique. Ils ont une dizaine d’albums à leur actif ainsi que des tournées à travers le monde. Vous l’aurez compris (pour ceux qui ne le savaient pas), Amorphis n’est pas un nouveau venu mais fait plutôt parti des grands dans le monde du métal. C’est en avril de l’an de grâce 2013 que sortira leur onzième opus intitulé « Circle ».

Celui-ci comporte neuf pistes pour une durée de quarante six minutes. Autant dire que le format FM n’est pas respecté ce qui n’est pas plus mal. On attaque donc par « Shades Of Gray » avec quelques hurlements si caractéristiques au métal et des riffs assez incisifs mais malheureusement ça ne dure pas. Cette première chanson reste l’une de mes préférées sur l’album. En effet, la suite est un peu trop démunie de chant d’homme barbu buvant de l’hydromel dans des crânes d’ennemies. Ce qui est fort dommage car Amorphis pourrait gagner en diversité s’ils avaient quelques titres un peu plus « couillus ». Mais le plaisir d’écouter le reste de l’album n’est pas n’ont plus absent bien au contraire (ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit). Amis de la mélodie nordique, Amorphis vous donnera ce que vous aimez. L’album complet est un habile mélange de belle mélodie à la guitare et au clavier suivie par un chant bien maîtrisé le tout sur fond d’ambiance nordique. Chaque titre présente des avantages presque propres à lui-même et au final, pourtant ce n’est pas un style que j’ai l’habitude d’écouter, on ne s’ennuie pas du tout. On a l’impression de suivre de grandes épopées tantôt angéliques tantôt guerrières et c’est ainsi que les chansons de « Circle » s’enchaînent. Pour ma part, les titres forts de cet album sont bien entendu « Shades Of Gray », « Hopeless Days » et « Nightbird’s Song ».

Si vous êtes amateurs de métal nordique mélodique, n’hésitez pas un instant et courrez en avril chez votre disquaire pour vous procurez cet album. Vous ne serrez pas déçu. Sinon, pour les sceptiques, ils seront au Hellfest au moins de juin pour vous faire votre propre opinion. Pour en savoir plus sur le groupe, une interview de Niclas (bassiste) arrivera bientôt.

http://www.amorphis.net

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :