Chroniques — 25 novembre 2020 at 11 h 38 min

ALTER BRIDGE – Walk The Sky 2.0

by

 

Afin de pallier à l’annulation complète de leur tournée 2020, ALTER BRIDGE a choisi de sortir, le 6/11 un EP live. Les morceaux live sont tous issus de l’album « Walk the sky » sorti en 2019, et pour lequel ils n’ont malheureusement pas eu le temps de vraiment rôder les titres sur scène comme ils le souhaitaient. Certes une partie de la tournée a eu lieu, notamment aux Etats-Unis, d’où l’enregistrement de ces morceaux en live, mais elle a laissé un gout d’inachevé.

C’est donc pour faire patienter les fans qu’Alter Bridge sort cet EP de 7 titres dont une nouveauté : le titre « Last Rites » qui a été entièrement composé et enregistré pendant le confinement. Il déverse une énergie brute, un rock intense qui n’est pas sans rappeler la majeure partie des morceaux de l’album « Walk the sky ». Les paroles sont plutôt sombres : « Au revoir à la seule façon de vivre que nous n’ayons jamais connue », les riffs lourds et accrocheurs, la ligne basse/batterie saisissante et la voix haut perchée de Myles Kennedy d’une efficacité sans faille.

Bien sûr, l’album démarre par le très convaincant « Wouldn’t you rather » qui donne d’entrée de jeu le ton de l’album. De quoi entrer dans le vif du sujet du rock avec des guitares saturées, et un rythme plutôt soutenu notamment avec l’enchainement sur « Pay no Mind » et « Native son ». « Gospeed » ralenti un peu la cadence mais ne baisse pas dans la qualité ni dans l’intensité. « In the Deep » puis « Dying light » concluent la partie live mais toujours dans la lignée rock. La recette : voix impressionnante, riffs percutants et rythmes soutenus typique d’Alter Bridge est toujours présente ; et montre que le groupe sait envoyer la sauce quand il faut pour être d’une efficacité redoutable.

Le seul bémol de cet album sera sûrement le peu de rendu du live. On ne ressent qu’assez peu la puissance d’un enregistrement en public, la cohésion avec ce dernier. Les morceaux s’enchaînent avec la précision d’une montre suisse mais la place de l’émotion partagée avec les fans, celle la même qui est souvent si forte lors d’un concert, n’est ici pas assez bien retranscrite.

On regrette donc que le mix n’ait pas privilégié le côté humain à l’instar d’un « live from AMSTERDAM » par exemple. D’autant qu’Alter Bridge est un formidable groupe de scène qui sait y faire en live pour envoyer une énergie très rock.

Pas vraiment de grosse surprise sur cet EP mais bien un album pour les plus nostalgiques des concerts, pour ceux qui n’ont pas eu la chance de voir le groupe sur scène cette année.

On attendra donc avec encore plus de fébrilité un nouvel album d’ALTER BRIDGE mais voici de quoi patienter jusque-là.

https://alterbridge.com/

https://napalmrecords.com/

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :