Chroniques — 5 avril 2017 at 8 h 21 min

7CLUB – Through The Looking Glass

by
 
De nos jours, les gens voient tout en noir : La menace terroriste, le chômage, l’air pollué, les affaires de corruption, le pouvoir d’achat, François Fillon qui s’accroche à sa candidature comme une bernique sur un rocher … et d’un autre côté, les manceaux de 7Club reviennent avec un troisième EP intitulé Throught The Looking Glass. Et ça c’est plutôt sympa. Ces musiciens qui possèdent l’attrait de la spontanéité, l’apanage de l’insouciance, et les attributs de la virilité font dans le stoner. Et ce genre, voyez-vous, n’est pas une affaire de binoclards complexés.
Derrière une désinvolture de façade, ils nous enserrent dans les boucles confortables de leur musique sous amphétamines et égrènent un ensemble de compositions alléchantes et conformes aux attentes au regard de leurs références. Rien de tel que l’instrumental Midget pour se rendre compte en une poignée de seconde que 7Club a parfaitement assimilé ses influences (qui sont nombreuses). Qu’elles viennent de la côte Ouest des Etats-Unis ou du Sud profond, elles font naturellement penser à certaines formations Outre-Atlantique.
Tout en restant fidèle à sa ligne de conduite, le power trio démontre néanmoins que le rock fait aussi parti de son catalogue, comme en témoigne le très bon Mustach. L’équilibre est trouvé et les ingrédients utilisés en quantité variable selon les titres, leur permettent d’imposer une patte bien affirmée, sans pour autant rentrer dans la redite. La machine bien huilée reste sur les rails et ils nous montrent de quel bois ils se chauffent en produisant une énergie pure, celle qui passe au-delà d’une grosse production, sans prise de tête et sans arrangements post-enregistrement.
Du côté des bûcherons assurant la section rythmique, la paire basse/batterie ne se laisse jamais déborder par les évènements et apporte le soutien nécessaire aux élucubrations du guitariste. Ils arrivent ainsi à dégager une puissance brute avec un feeling bien à eux, et même si la prise de risque est encore limitée, ce nouvel EP n’en étale pas moins une identité propre et un potentiel qui laisse augurer de belles choses. Et surtout, aucune piste ne vient pénaliser un ensemble cohérent et efficace.
Au final, Throught The Looking Glass recèle de quoi largement satisfaire les amateurs de son direct et épuré, et a l’énorme avantage de se bonifier au fil des écoutes. Une porte idéale pour entrer dans l’univers du groupe, qui vous propose via son bandcamp, d’écouter ses sorties précédentes dans une formule où les nombreuses cartouches sont comprises (En témoigne le canon encore fumant que peut déployer 7Club). 
 
www.7club.bandcamp.com   

Note de la rédaction
Votes du lecteur
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire